Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Vaccinées avec Pfizer, elles décèdent

Vaccinées avec Pfizer, elles décèdent

Deux personnes âgées de 53 et 68 ans sont décédées en Guyane d’une forme grave du Covid-19 «alors qu’elles avaient été vaccinées quelques semaines auparavant avec deux doses de Pfizer», a confirmé lundi l’Agence régionale de santé (ARS).

Ces deux hommes avaient reçu leur deuxième injection du vaccin Pfizer/BionTech fin février.

«Ces deux personnes présentaient des antécédents de lourdes comorbidités et un état de très grande fragilité. L’une d’entre elles présentait un trouble du système immunitaire, susceptible d’occasionner une moindre réponse à la vaccination».

Le directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane, le Dr Mirdad Kazanji, a commenté :

«L’échec vaccinal existe pour tous les types de vaccination. Cela dépend de l’état du système immunitaire de la personne vaccinée».

Partager cet article

25 commentaires

  1. On donne officiellement 95% de préservation d’une forme grave de covid avec ce vaccin. Dumoins dans les 6 premiers mois suivant la deuxième injection.
    Cela laisse 5% de non protection.
    On est dans les 5% non.?

    • Donc un “remède”qui fait 5% de morts cela vous conviens ?

      • Même 0,1% de cas de moralité et d’effets secondaires graves dus à un vaccin ce serait INADMISSIBLE

        alors que je le rappelle la covid se soigne PARFAITEMENT.

        On vaccine quand le taux de mortalité dune maladie est suffisamment notable , pas quand il y en a quasiment pas (mortalité spécifique de la covid = ZERO ) ! Ces personnes sont mortes du vaccin qui apparemment leur a donné la maladie…. qu’elles n’auraient sans doute pas attrapée sans vaccin…. bravo quel succès !!!

        Quand on est “fragile”, à plus forte raison il faut se tenir à l’écart de ce délire vaccinal, ou délire tout court, d’ailleurs… Et quand on est “fragile”, on se renforce par la prise de zinc, et de vitamine C et D

        • Je suis d’accord, avec vous. Il ne devrait pas être question de “Bénéfices supérieurs aux Risques”
          De toute façon un vaccin n’est pas un remède ! Il me semblait même qu’on ne devait pas vacciner pendant une épidémie ?

      • Comme disait un Irlandais de notre famille : read the text first.
        On n’est pas dans le cas d’effets secondaires letaux, “officiellement” de l’ordre de 40 par million, soit 0,0040%, ce qui est encore beaucoup. On est dans le cas des 5% non protégés des effets graves du covid. Donc la question porte sur l’utilité très relative et non sur les effets indésirables.
        C’est plus clair avec une explication ?

        • Le problème c’est qu’on est pas à 40 par millions …..

          On a déjà des dizaines de milliers de morts à cause de ce poison et des millions de cas plus ou moins graves….. et les effets sont surtout pour plus tard… quid dans 6 mois, 1 an, 5 ans ? Le pire est à venir

      • Dans le cas présent ce n’est pas le vaccin qui fait 5% de victimes, mais le Covid qui tue même des vaccinés.

      • C’est pas le vaccin qui les a tuées, c’est le Covid.

    • Il semble que le “95%” tombe près de zéro pour un certain nombre de mutations du Coronavirus et cela est imprévisible compte tenu du nombre gigantesque des mutations possibles !

      Concernant la grippe, il fallait se vacciner chaque année. Pour ce qui est de la Covid et du nombre de variants majeurs, il semble qu’il faudrait se faire vacciner tous les 6 mois voire moins.

      Mais ne connaissant pas les effets à moyen et long terme (3 ans et plus) ni ceux sur la progéniture de ces nouveaux vaccins dits “génétique” (ARN messagers ou à virus recombinant), il convient d’être prudent.

  2. Au “directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane”, le Dr Mirdad Kazanji : DÉMISSION !

    Monsieur vous déshonorez la médecine autant que votre institut.

  3. et surtout quand on voit des personnes avec si peu d’immunité, on ne les vaccine pas, c’est un assassinat, ni plus ni moins, peut-être que les toubibs qui vaccinent des gens avec de tels problèmes devraient essayer d’être intelligent.

    • Une personne fragile ne devrait à plus forte raison ne pas se faire vacciner, c’est logique

      Le gros des troupes de morts à cause des vaccins sont des personnes fragiles….

    • Ce qui est un assassinat, effectivement, c’est de vacciner une personne fragile et qui finit par mourir du vaccin, justement parce qu’elle était trop fragile pour supporter ce vaccin

      Voilà où est l’assassinat !

  4. En GB, la courbe des décès a suivi celle des vaccinations, allez savoir pourquoi ?
    La bonne nouvelle c’est que qu’une fois mort, plus besoin d’être vacciné.

    • J’ai revu avec un grand plaisir Dr Knock avec Louis Jouvet. “Toute ressemblance avec la situation actuelle n’est que fortuite”.

    • C’est le vaccin “roulette russe” : si vous avez survécu à l’injection, vous êtes tranquille … jusqu’à la prochaine !

    • sans oublier que depuis qu’ils vaccinent à grande échelle le nombre de fausses couches a augmenté de 366% sur le même temps où il n’y a pas eu de vaccin; De toute façon le but n’est-il pas de réduire la population mondiale? merci Bill gates et tous les suppôts de satan, micron compris et véreux et toute la clique ils font partie enfin ce sont les idiots utiles .

  5. J’ai revu avec un grand plaisir Dr Knock avec Louis Jouvet. “Toute ressemblance avec la situation actuelle n’est que fortuite”.

  6. Une personne de mes connaissances, âgée d’à peu près 85 ans, a reçu une 1e injection d’Astra Zeneca, puis a été victime d’une thrombose, dont il s’est remis. Résultat : il n’a plus le droit à la 2e dose. Cherchez l’erreur …

  7. Ma belle-fille , la quarantaine , infirmiere hospitaliere, a reçu ses 2 doses en janvier . 3 mois aprés plus d’anticorps , plus aucune protection .
    L’été s’annonce sinon chaud , du moins hautement contaminant .

  8. Voici mon humble avis : si vous avez un système immunitaire défaillant pourquoi lui ajouter des m…..qui risquent à court ou moyen terme de lui imposer (au système immunitaire) une double peine ? Ensuite faire un tel tapage pour se faire picouser est-ce vraiment innocent ? cette soupe chimique ils peuvent se l’avaler, de n’importe quelle manière, je passe mon tour ! ma religion est contre alors !!!!! et puis il faut attendre de tous ces dingos le sort réservé à ceux qui seront en présence d’une grippette !!!!!! alors là….comme disent encore certains : bonjour les dégâts !

  9. faut-il se faire vacciner alors ? et le astra zénéca ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]