Bannière Salon Beige

Partager cet article

Vaccin : à qui profite le crime ?

Vidéos

Partager cet article

6 commentaires

  1. Réponse simple : à Bigpharma et à la minuscule oligarchie qui veut réduire la population de 80% et contrôler ce qu’il en restera sous une chape de plomb pire que celle de la Corée du Nord…

  2. Ce n’est pas un « vaccin ».
    Plutôt une espèce de saloperie expérimentale, dont les effets ne sont pas connus ni maîtrisés.

  3. 1/ Un vaccin n’a jamais pour objectif de SOIGNER, mais, par une micro infection, de permettre à l’organisme de lutter efficacement contre une infection majeure de la même maladie. Le vaccin a une dimension préventive et non pas curative.
    2/ Appelons un chat un chat: le machin des Pfizer, Moderna et consorts N’est PAS un vaccin mais une thérapie génique visant à provoque dans notre organisme une manipulation génétique.
    Multiples difficultés dont la première est que cette technique n’a jamais été utilisée à grande échelle.
    D’autre part, il s’agit de transporter le produit à -84° (!!!) puis le stocker. On nous parle des gouvernements qui louent des congélateurs industriels. Mais quid du transport entre l’entrepôt central et le centre de vaccination?
    Cessons donc de parler de vaccins et renvoyons tous ces Diafoirus à leurs chères (dans tous les sens du mot) études.

  4. Ce soit-disant vaccin n’est destiné qu’à créer et produire des humains OGM. Très grave et lourd de conséquence, il s’attaque à l’oeuvre de Dieu !

Publier une réponse