Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

USA : le projet républicain serait le plus pro-vie

Avortement, recherche sur l’embryon, clonage, sont autant de sujets sur lesquels les électeurs américains entendent avoir des réponses concrètes avant de choisir leur candidat. Voilà pourquoi ce blog porte un intérêt particulier pour les élections américaines.

La présidence de George Bush a été marquée par un politique très ferme de défense de l’embryon humain :

  • Fin du soutien financier du planning familial international faisant la promotion de l’avortement dans les pays en développement, comme moyen de contrôle des naissances,
  • Refus tout financement fédéral à la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines (par deux fois, en 2001 et 2006, GW Bush a opposé son veto à ce financement, malgré le vote du Sénat)
  • Nomination de juges pro-vie à la Cour Suprême

La nomination de Sarah Palin à la vice-présidence de McCain est un fort signe pro-vie. Mais qu’en est-il de la recherche sur l’embryon ? Certains commentateurs pensent que quelque soit le prochain président des Etats-Unis, le veto contre la recherche sur l’embryon devrait être levé :

  • Obama a annoncé qu’il doublerait le montant des subventions à la recherche sur les cellules embryonnaires
  • McCain se démarque de la plupart de ses collègues républicains en n’émettant pas d’avis négatif contre la recherche sur l’embryon, même s’il rappelle l’interdit du clonage et de la création d’embryons pour la recherche, et s’il espère que les résultats prometteurs de la recherche avec les cellules souches adultes rendront bientôt ce débat obsolète.

Pourtant, le suspens reste important car le projet de plateforme républicaine qui devait être annoncée à la fin de la Convention du parti, semble plus conservateur que le candidat sur ces sujets. Le Wall Street Journal qui a obtenu un exemplaire de ce projet, dévoile un programme engagé. Le projet

  • défend l’adoption d’un amendement constitutionnel interdisant l’avortement
  • refuse la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

Le Conseil des droits de la famille, grande association de la droite chrétienne, considère ce projet comme étant "le plus conservateur, pro-vie et pro famille de toute l’histoire du Parti républicain."

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. En tout cas, la vie reste la plus forte chez Sarah Palin : sa fille de 17 ans, Bristol, enceinte de 5 mois, épouse le père de l’enfant.
    Et voilà une jeune grand-mère de 44 ans !

  2. J’aime beaucoup les américains pro-vie, mais j’aimerais qu’ils soient aussi pro-vie pour les autres peuples.
    Ils n’ont aucune repentance pour leurs bombardements (de la Normandie à l’Irak, en passant par le Japon). Et ils continuent en Afghanistan.

  3. C’est clair !! De toute façon Dem ou Rep, noir ou blanc, ils se valent ces pourritures.
    “Ils” sont aussi pro-vie que je suis Shintoïste. S’ils prônent le droit à la vie, il faut reconnaitre aussi qu’ils prônent ce gout extrème de la liberté, vous savez celle qui vous condamne à creuver pauvre, d’une grippe, dans la rue et dans la plus totale indifférence. Ce pays par ses choix de société tue, au plus, autant d’Américain que d’enfant en devenir.

Publier une réponse