Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Universalité des allocations : échec à 1 voix près

Ce soir, l'assemblée nationale poursuivait la discussion, en nouvelle lecture, du projet de loi de financement de la sécurité sociale, modifié par le Sénat.

Le député UDI Francis Vercamer avait déposé un amendement visant à garantir l'universalité des allocations familiales. Cet amendement n'a pas adopté puisque 64 ont voté pour et 64 ont voté contre ! Il fallait 65 voix pour l'adopter. Vous trouverez ici les députés qui ont voté pour et ceux qui ont voté contre. Quant aux absents, ils ont eu tort. Pour :

UMP

  • Elie Aboud
  • Laurence Arribagé
  • Jacques Alain Bénisti
  • Étienne Blanc
  • Valérie Boyer
  • Guillaume Chevrollier
  • Jean-Louis Costes
  • Jean-Michel Couve
  • Marie-Christine Dalloz
  • Jean-Pierre Door
  • Marianne Dubois
  • Virginie Duby-Muller
  • François Fillon
  • Marie-Louise Fort
  • Marc Francina
  • Laurent Furst
  • Sauveur Gandolfi-Scheit
  • Annie Genevard
  • Guy Geoffroy
  • Bernard Gérard
  • Charles-Ange Ginesy
  • Philippe Gosselin
  • Claude Greff
  • Anne Grommerch
  • Arlette Grosskost
  • Michel Heinrich
  • Patrick Hetzel
  • Guénhaël Huet
  • Denis Jacquat
  • Valérie Lacroute
  • Marc Laffineur
  • Jacques Lamblin
  • Guillaume Larrivé
  • Isabelle Le Callennec
  • Geneviève Levy
  • Véronique Louwagie
  • Gilles Lurton
  • Thierry Mariani
  • Alain Marty
  • Philippe Meunier
  • Yannick Moreau
  • Jacques Myard
  • Dominique Nachury
  • Valérie Pécresse
  • Frédéric Reiss
  • Franck Riester
  • Arnaud Robinet
  • Camille de Rocca Serra
  • Martial Saddier
  • Claudine Schmid
  • Fernand Siré
  • Michel Terrot
  • Dominique Tian
  • Catherine Vautrin
  • Marie-Jo Zimmermann

UDI :

  • Thierry Benoit
  • Charles de Courson
  • Jean-Christophe Fromantin
  • Meyer Habib
  • Francis Vercamer
  • Philippe Vigier

GDR :

  • Jacqueline Fraysse

NI :

  • Jacques Bompard
  • Marion Maréchal-Le Pen

Le député UMP Yannick Moreau a tout de suite réagi :

"Mardi soir, 25 novembre, en conditionnant les prestations familiales aux revenus, la Gauche au pouvoir a porté un coup sans précédent à la politique familiale. En l'abaissant au niveau d'une simple prestation sociale, le gouvernement a fait de notre belle politique familiale et démographique une banale variable d'ajustement budgétaire soumise aux aléas de l'impéritie gouvernementale.

C'est une triste nouvelle pour les familles qui ne seront plus réellement soutenues et encouragées pour accueillir un enfant supplémentaire. C'est une triste nouvelle aussi pour la France qui sacrifie son avenir.

Présent tout le débat de nuit la veille et le mardi, j'ai activement soutenu les interventions et voté à plusieurs reprises pour le maintien de notre atout singulier que représente la politique familiale."

Partager cet article

19 commentaires

  1. N’ayant pas trouvé le nom de mon dféputé dans la liste de ceux qui ont voté “pour” je lui ai envoyé le courriel suivént: “Monsieur le Député, L’amendement Vercamer a été repoussé par 64 à 64. La politique familiale de la France est détruite par votre incurie! Où étiez-vous donc au moment du vote? Si vous aviez été là l’amendement serait passé! Je m’en souviendrai aux prochaines élections.”

  2. Etes-vous sûrs de cette liste des députés ayant voté pour ?
    Je ne comprends pas, je ne vois pas le nom de JF Poisson qui a pourtant pris la parole à la manifestation de dimanche dernier à Versailles (ni celui de F. de Mazières également présent à cette manifestation).
    Je ne vois pas non plus les noms de Mariton, Guéant, Collard, Lequiller (sur qui pour le coup on ne peut jamais compter).
    Alors que V. Pécresse ou F. Riester semblent s’être ressaisis pour l’occasion.

  3. Cela fait un bout de temps que l’on constate que le parlement ne représente en aucun cas le peuple souverain.
    Il serait temps pour le peuple qu’il reprenne sa place.
    Quant à nos institutions, tellement vérolées par les corrompus qui siègent à l’Assemblée, elle sont à dissoudre pour mettre en place un régime démocratique et non poursuivre le régime oligarchique actuel.
    Je suis pour la destruction de l’Assemblée, murs compris, cela fera de la place pour des logements sociaux.

  4. Et “Maître” Co..ard il était où ce soir là ?

  5. @Clement
    Cela vous etonne….
    Participation aux manifs ne signifie pas etre courageux
    Moi je pefere les hommes politiques allant chasser l’ours

  6. Et le Conseil Constitutionnel ne sera pas saisi par un nombre suffisant de députés pour qu’il donne un avis?
    L’universalité des allocations familiales ne fait-il pas partie du bloc de constitutionnalité?
    Je m’étonne qu’on parle si peu de cette voix de recours quand tant de lois sont cassées…

  7. Beaucoup d’absents, surtout (en proportion), au GDR, où il y aurait pu sinon avoir quelques voix pour.
    Bernadette Laclais avait été mieux inspirée lors du vote de la loi Taubira.

  8. Le score de 64 contre 64 est tellement surprenant qu’il en est suspect. On se sent trahi par les siens: mariton, guaino, etc…

  9. je viens d’écrire également à mon député UMP, qui n’a pas participé au vote.

  10. ça leur retombera sur le nez .
    A la place de l’Assemblée ,il y aura un cratère .

  11. “le parlement ne représente en aucun cas le peuple souverain.” Il faut cesser d’être naïf, le peuple n’a jamais été souverain et cela n’est pas souhaitable, car il faudrait pour cela qu’il soit vraiment vertueux. Le problème est de faire croire que les députés sont représentatifs, c’est tout le secret de la soi-disant démocratie, en fait une oligarchie ploutocratique sectaire gouverne dans l’ombre. Dormez bien, ON s’occupe de vous.

  12. Quand je vois le nombre des votants pour l’universalité des allocations familiales et le nombre des contre ainsi que celui des absents qui finalement ne donne qu’un résultat ni figue ni raisin, je me pose une question :
    Et si tout cela était truqué ? Si tout cela relevait d’un calcul machiavélique destiné à nous faire croire que nous vivons encore en démocratie et que tous ces élus nous représentent vraiment ?
    Vous croyez au hasard ?

  13. Souvenons-nous de ceux qui sont aussi maire lors des prochaines élections. (prenez note)

  14. @ Gisèle,
    Je partage votre souhait,comme l’annonçait la prophétie,mais tous les marqueurs sont dans le rouge,et je ne vois rien venir!!

  15. Désolé, moi; j’ai compris que la liste était constituée par les absents, et non l’inverse.

  16. @ Maurice :
    Malheureusement, une bonne partie des gens de droite ne se “souvient” pas de ce genre de chose…
    Regardez Mazières à Versailles…

  17. Je note qu’Apparu a disparu de la liste.
    On s’en souviendra.

  18. @ Toussurlapnyx
    Aussitôt Apparu,aussitôt disparu!!!!

  19. JF Poisson explique qu’il a voté depuis le pupitre de Mariani.
    Zut, et qu’a donc fait Mariani ?
    Il a peut-être voté sur le pupitre de François Fillon ?
    C’est beau la transparence des parlementaires envers leurs électeurs.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services