Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Turquie

Une Turquie christianophobe

C’est un dossier de Libération :

Turquie_2 Alors que le pape arrive demain à Ankara pour une visite de 4 jours, la spoliation par l’Etat des biens immobiliers des communautés catholique, grecque orthodoxe et arménienne persiste. Après la Première Guerre mondiale, les non-musulmans (catholiques, mais surtout Grecs, Arméniens et Juifs) représentaient encore un bon tiers de la population de la vieille Stamboul. Aujourd’hui, ils sont moins de 100000. Installée depuis 1860 dans une petite rue du centre du Kadikoy, sur la rive asiatique du Bosphore, l’église des pères assomptionnistes a été saisie en 1990. Un père se souvient :

"Un papier officiel nous a été communiqué un matin, affirmant que le bâtiment est désormais inscrit au patrimoine de la République et appartient au ministère du Trésor"

Le dossier est remonté jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg. Il y a eu un accord à l’amiable en 2003 et les religieux sont restés. Après des années de fortes pressions de Bruxelles, le Parlement turc a voté il y a un mois une loi garantissant les propriétés des fondations religieuses y compris étrangères et la restitution de certains biens mis sous tutelle publique. Un vote à l’arraché, malgré l’hostilité des ultranationalistes et les réticences de la gauche.

Stesophie_1 Inspirée du modèle jacobin, la république laïque, fondée par Mustapha Kemal sur les décombres de l’Empire ottoman, a confisqué dès les années 20 tous les biens des confréries et des multiples fondations religieuses islamiques. La loi ne reconnaît pas les communautés religieuses, même comme associations. Catholiques et protestants sont ainsi considérés comme étrangers. En 1923, le traité de Lausanne reconnaissait toutefois des droits spécifiques à trois communautés «minoritaires» : les Grecs, les Arméniens et les Juifs. Ceux-ci pouvaient notamment conserver leurs fondations religieuses, gérant les biens dont les revenus servent à entretenir les lieux de culte ou les institutions communautaires. Mais elles restaient soumises à de nombreuses restrictions. Et, surtout, l’Etat a continué à faire main basse sur les immeubles et les terrains.

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. “la spoliation par l’Etat des biens immobiliers des communautés catholique, grecque orthodoxe et arménienne persiste.”
    Que peut-on leur reprocher?
    Ils ne font qu’imiter les bons démocrates français!
    Ce ne sont que de très bons élèves, qui comme tout bon élève, dépasse le maître!

  2. Si Libération défendait la chrétienté cela se saurait.Et s’il y a cependant manifestement une part sérieuse de vérité dans cet article il n’y en a peut-être pas moins la tentation de jeter un peu d’huile sur le feu au moment ou le Pape, pas très tendance “libération” à vrai dire , s’efforce d’établir un dialogue avec l’un des pays du monde musulmans , quoiqu’on en dise ,les plus abordables.Tenons -nous à l’écart de ces journaux en déroute qui ne savent plus qui et comment courtiser pour tenter de retarder l’heure de leur fin .
    Le Saint-Père ne vient certainement pas “la musette vide” en .On ne peut pas douter que la Diplomatie Vaticane “retoilettée” ne lui ait fournit ce type de dossier sensible afin de les aborder dans le cadre de ce voyage diplomatique.Soyons des guetteurs attentifs certes, mais surtout des guetteurs de Paix.

  3. Etonnantes présentations des médias français….
    L’autre jour sur France 2 un reportage faisait presque croire que la situation des chrétiens de turquie est idéale !
    Sur France 5 ce soir, un reportage assez réaliste qui ne se voile pas la face…
    Je zappe sur France 2 et j’apprends que Erdogan “fait un geste” en acceptant de recevoir le pape !!
    On hallucine : la distribution des rôles a le mérite d’être claire sur France 2 : le pape belliqueux sera reçu par le doux Erdogan dans la patrie des droits de lhomme en résumé….

  4. on sait que la Turquie est christianophobe depuis longtemps.

  5. Alors, c’est tout comme en France !

  6. Exprimez votre opinion ici:
    http://www.expression-publique.com/expression-publique/main.php
    Dans le sondage: “Quelle image avez-vous de la Turquie et des négociations d’adhésion à l’Union européenne ?”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services