Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Une “Libre” Pensée très cathophobe

La fédération nationale de la Libre Pensée a dressé "des inventaires laïques" en prévision de ses "Etats généraux de la laïcité", qui se tiendront à Paris le 9 décembre. Il s’agit "des fonds publics détournés au profit des religions, de leurs oeuvres et de l’enseignement privé" et qui viendraient en violation de la loi de 1905, selon laquelle "la République ne reconnaît, ne subventionne ni ne salarie aucun culte".

Mais par "culte", la LP semble ne connaître -presque- que le culte catholique, ce en quoi elle n’a pas tout à fait tort… La LP a adressé une lettre au ministre de l’économie et des finances, Thierry Breton, lui demandant de bien vouloir lui transmettre "le montant des frais de personnel d’enseignement des établissements confessionnels sous contrat" et "une évaluation des aides financières indirectes consenties aux cultes par le biais de mesures d’exonérations fiscales".

La LP revendique les 36,75M€ qui sont versés, dans les départements d’Alsace-Moselle non soumis à la loi de 1905, aux 4 cultes reconnus : catholique, luthérien, réformé et israélite. Elle a demandé à ses sections locales de dresser la liste des subventions versées au profit des cultes par les collectivités locales. Voici le résultat : en Eure-et-Loir, le conseil général a versé, en 2006, 4000€ à la radio catholique Grand Ciel, 300€ à l’association catholique Saint-Pierre de Cherisy. A Chartres, la mairie a versé 800€ à l’association Jeanne d’Arc, 2500€ au Secours catholique contre 1800 au Secours populaire. A Douarnenez, la municipalité a déboursé 3300€, en 2005, pour l’arbre de Noël des écoles privées. A Paris, en 2005, la mairie a financé à hauteur de 424842€ les crèches du mouvement juif des Loubavitchs. A Marseille, la Ville a consacré près de 7M€ à la réfection de la basilique Notre-Dame de la Garde, qui appartient au diocèse. La LP ne semble pas informée des subventions promises par la mairie de Marseille à la future grande mosquée.

Ce qui est étrange, c’est que la LP n’a pas l’air d’être informée de la publication de l’ordonnance du 21 avril 2006 qui établit un code général de la propriété des personnes publiques. Cette ordonnance, entrée en vigueur le 1er juillet, prévoit en effet qu’une collectivité publique pourra faire bénéficier une association cultuelle d’un bail emphytéotique en vue de l’affectation d’un bien immobilier pour un édifice du culte ouvert au public. Disposition qui concerne principalement la construction de mosquées.

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. Oui mais pour c’est gens là, si t’as pas le droit tu prends le gauche…désolant, une fois de plus.

  2. Combien de soldats catholiques ,de prêtres ont sacrifié et sacrifient encore leur vie pour la Patrie,gratuitement,afin que ces “libres penseurs “puissent “librement penser” ?
    L’Eglise aussi a ses “harkis”.La gratitude est fille de l’intelligence.

  3. La basilique de Notre Dame de la Garde est la principale attraction touristique de Marseille.
    Combien Notre Dame de la Garde, libre d’accès à tous, rapporte-t-elle en chiffre d’affaires au commerce marseillais et en impôts à la municipalité ?
    La basilique est le symbole de Marseille.
    Faut-il être un fanatique obtus pour nier ainsi les faits !

  4. “Faut-il être un fanatique obtus pour nier ainsi les faits !”
    Etre libre penseur suffit.
    J’étais à Marseille il y a tout juste 8 jours ; la vue est splendide depuis la Bonne mère (quelle horreur, cette appellation !).

  5. PS : la dernière remarque, c’est de l’humour !

  6. Voir le lien ci-dessous pour savoir comment ponctionner 92.000.000 € à la sécu pour des circoncisions rituelles.
    Il est urgent que la “libre pensée” (!!??) réagisse vigoureusement et sans faiblesses devant une telle atteinte à la laicité.
    http://forums.france5.fr/ripostes/Laiciteivachesacreeiounouveaucombat/euros-Un-exemple-laicite-bafouee-sujet-94-1.htm

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]