Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Une vingtaine de députés de gauche contre la dénaturation du mariage

L'unité se fissure de plus en plus au sein de la gauche.
Carlos da Silva, député PS de l'Essonne, suppléant de Manuel Valls depuis dix ans, déclare :

«Je me suis beaucoup interrogé sur le mariage pour tous, j'ai beaucoup hésité. Je suis sceptique dès lors qu'il s'agit de toucher à l'ordre sociétal de notre pays. Je suis sceptique parce que je considère aussi qu'il faut, dans le travail du gouvernement, ne pas se limiter à ses mesures sociétales».

Au terme de plusieurs mois de réflexions et surtout de pressions, l'élu socialiste a décidé qu'il votera «pour» le mariage et l'adoption par les homosexuels.

«Mais je voterai contre la procréation médicalement assistée, que ce soit devant le groupe, en commission ou en séance. La PMA ne fait pas partie des engagements de François Hollande».

Pour le moment, seuls le maire de Lyon, Gérard Collomb, ou l'ex-premier ministre, Lionel Jospin, sont ouvertement critiques. Le député maire de Chambéry, Bernadette Laclais, est contre. Comme le député des Yvelines Jean-Philippe Mallé, suppléant du ministre Benoît Hamon :

«C'est non pour le mariage, non pour l'adoption, non pour la procréation médicalement assistée».

Le député de Meurthe-et-Moselle Dominique Potier est également contre. Comme Jérôme Lambert, Patrice Carvalho et  Gérard Charasse. Dominique Potier est furieux de l'absence de débat au sein même du PS :

«Il me semblerait de bon aloi que le PS et le groupe socialiste nous autorisent à nous exprimer sur ce sujet».

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Monsieur da silva (n’oubliez pas Fatima, vos ancètres et notre Sainte Mère). Seule la Parole de Dieu est eternelle. Celle de votre Maitre François H, puisque vous semblez être les doigts sur la couture du pantalon, passera en se desintegrant avec la bombe H avec laquelle il veut faire exploser la société Française. Demandez vous qui est son Maitre et devant qui il se tient les doigts sur la couture du pantalon prêt à faire le grand saut dans la gehenne en y entrainant les mountons de panurge. Mais replongez vous dans la culture d’avant l’AnteChrist, où le pays de vos ancètres honnorait la saint Eglise, et vous comprendrez que seul Dieu et ROI et que le Christ a vaincu le monde même si cela est encore caché aux savants . Que Dieu vous garde en son Amour et vous ouvre les yeux, d’autant qu’il semble que vous vouliez egalement en rajouter avec la PMA que FH apparement n’aurait pas mis dans ses tables de la loi prélectorale.

  2. Allons, un peu de courage gens de gauche. Je suis sûr que vous êtes plus nombreux que la propagande gouvernementale ne le dit à vous opposer à la dénaturation du mariage…

  3. Le maire de Lyon était invité à France Inter il y a quelques jours , il a eu à répondre à un trio de journalistes au ton de procureurs à des réserves énoncées par lui quelques semaines plus tôt au projet de ” mariage pour tous” et de se faire tancer pour avoir dit qu’il ne marierait pas lui-même des couples homosexuels bien qu’expliquant qu’à Lyon comme à Paris c’était le rôle des maires d’arrondissement .Explication non retenue par Patrick Cohen.
    Journalistes ou inquisiteurs ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services