Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : Etats-Unis

Une ville du Texas se déclare «ville sanctuaire» pour les enfants à naître

Une ville du Texas se déclare «ville sanctuaire» pour les enfants à naître

La ville de New Home (351 habitants) est devenue la 15e ville du pays à interdire l’avortement en adoptant une ordonnance exécutoire interdisant l’avortement dans les limites de la ville. Le vote pour interdire l’avortement a eu lieu le mardi 29 septembre et après plus d’une heure de discussion, il a été unanime. À la suite du vote, aucun enfant à naître ne pourra être assassiné par avortement dans la ville de New Home, au Texas.

Le New Home Ordinance stipule:

«Il est illégal pour quiconque de se procurer ou de pratiquer un avortement de tout type et à tout stade de la grossesse dans la ville de New Home, Texas.» «Il est illégal pour quiconque d’aider ou d’encourager sciemment un avortement qui a lieu dans la ville de New Home, au Texas.»

Cette initiative visant à interdire l’avortement a été menée par le pasteur LJ Wright et sa femme, Tiffani Wright. En novembre dernier, le couple a perdu de manière inattendue son enfant à naître, âgé de 39 semaines, après qu’une visite chez leur médecin a révélé que leur fille n’avait pas de rythme cardiaque. La perte de leur fille, la nouvelle du retour de Planned Parenthood pour pratiquer des avortements dans la ville voisine de Lubbock et le défi lancé par le sénateur Charles Perry à la ville de Lubbock de passer l’ordonnance des villes sanctuaires pour les enfants à naître ont amené le pasteur Wright à réfléchir à la manière dont il pourrait se battre pour la vie des enfants à naître.

L’ordonnance prévoit des amendes contre l’avorteur et toute personne qui aide et encourage l’avorteur pour un avortement se déroulant dans les limites de la ville.

La ville de New Home suit les villes de Waskom, Naples, Joaquin, Tenaha, Gilmer, Westbrook, Rusk, Colorado City, Gary, Big Spring, Wells, Whiteface et East Mountain, Texas, qui ont toutes adopté des ordonnances similaires.

De plus en plus de villes du Texas envisagent d’interdire l’avortement dans les limites de leur ville dans les semaines à venir.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Le serment d’Hippocrate serait-il à nouveau en vigueur ?

    « Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m’abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j’exercerai mon art dans l’innocence et la pureté. »
    Extrait du serment d’Hippocrate (Traduction par Émile Littré du serment d’origine)

Publier une réponse