Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme / France : Politique en France

Une statue pour l’assassin de 70 millions de personnes

Georges Frêche continue à faire parler de lui avec l'installation de cinq nouvelles statues à Montpellier, dont une représentant Mao. Arnaud Julien, conseiller municipal UMP de Montpellier, s'insurge :

«Mao est un dictateur et un criminel, responsable de millions de morts. Lui ériger une statue revient à l'honorer. C'est une provocation!»

70 millions selon certains historiens. Plus que Staline et Hitler. Mais Jean-Pierre Moure, président socialiste de la communauté d'agglomération, assume et justifie :

«Notre but n'est absolument pas de rendre hommage aux hommes en tant que tels. Nous voulons simplement représenter les grands courants politiques et idéologiques du XXe siècle».

Sic. Réponse de l'opposition :

«Si on suit cette logique politique, le fascisme a aussi été une idéologie majeure du siècle précédent. Mussolini et Hitler devraient-ils aussi avoir leurs statues?».

Et l'autre de jouer les équilibristes historiques :

«les idéologies représentées sur la place sont toutes des idéologies de libération, de conquête des droits, malgré leur part d'ombre. Le fascisme et le nazisme sont la négation même de l'idée de liberté». «Mao a effectivement causé des millions de morts, mais il a aussi joué un grand rôle dans la montée en puissance de la Chine au XXe siècle».

Et enfin, il assène cette phrase que ne renieraient pas des historiens révisionnistes :

«L'histoire est toujours polémique. Le plus important, c'est d'ouvrir le débat».

Partager cet article

5 commentaires

  1. «Mao a effectivement causé des millions de morts, mais il a aussi joué un grand rôle dans la montée en puissance de la Chine au XXe siècle»
    «Hitler a effectivement causé des millions de morts, mais il a aussi joué un grand rôle dans la reprise économique de l’Allemagne après la crise de 1929»
    On pourrait tout aussi bien écrire
    «Mussolini a effectivement causé des morts, mais il a aussi joué un rôle primordial dans le démarrage économique de l’Italie antérieurement pays essentiellement rural, entre la construction des autoroutes, l’organisation des “corporation”, l’industrialisation etc.»
    Ouvrons donc le débat, rajoutons-y Franco, un voisin géographique … et commandons quelques statues de plus, ce qui donnera du travail aux artistes locaux.

  2. Et puis Mao a permis qu’existât .. Jose Manuel Barroso, président de la commission européenne qui fout la pagaille dans l’Europe des peuples . Quand on est “maoïste” durant toute sa jeunesse, on le reste souvent à vie… http://www.bing.com/videos/search?q=jose+manuel+barroso+maoiste+youtube&view=detail&mid=344CBEA2E41FA896DC65344CBEA2E41FA896DC65&first=0&qpvt=jose+manuel+barroso+maoiste+youtube

  3. “Notre but n’est absolument pas de rendre hommage aux hommes en tant que tels. Nous voulons simplement représenter les grands courants politiques et idéologiques du XXe siècle.”
    Alors pourquoi retirer toutes les statues, les noms et rues du maréchal Pétain ? N’a-t-il pas eu de grandes heures de gloire durant la guerre 14-18 ?

  4. Pour revenir à la continuité de “l’oeuvre” de G. Frêche, il suffit de se rappeler que le Midi rouge existe toujours, et plus que jamais.
    Aucune entreprise dans le Languedoc-Roussillon : seulement des chômeurs, des retraités et des fonctionnaires. Aucune entreprise ne veut venir s’installer. Et je ne parlerai pas des chefaillons locaux qui se prennent pour des rois. Et je ne parlerai pas non plus des impôts levés pour leur entretient.
    G. Frêche, Président de Montpellier, a fait du L.R. la région la plus pauvre de France (ou presque), traitant de cons tous ses électeurs (si, si, sur RMC chez Bourdin) et tous ont toujours voté pour lui (il avait donc certainement raison, ce doit être cela le socialisme).
    Seul, un petit sursaut dans le gard aux dernières législatives autorise un peu d’espoir.

  5. Et c’est reparti pour Mao…Pas un mot, par contre, concernant sa deuxième femme.
    S’il fallait déboulonner certaines statues, on devrait commencer par celle de Churchill, de Gaulle, Roosevelt, Eisenhover… qui en 47, on lâchement abandonné à leur triste sort 2 millions de Cosaques et assimilés, familles comprises, disparus sous les balles autant des Anglais que celles des Béria et Merkoulov, son adjoint.( On ne parle guère des camps de “transit” en France, par exemple, sous les ordres direct de Moscou, via le PC dit F.
    Mais bon, il est des plus politiquement correct de stigmatiser la Chine à tous les points de vue, atlantisme aidant, sans oublier bien évidemment la religion qui n’existe pas, ou si peu, dans le pays du milieu.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services