Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Une nouvelle génération s’est levée

Valeurs actuelles dresse quelques portraits de la génération qui vient d'entrer en politique, au-delà des sentiers battus de la politique politicienne. Exemple avec Marie-Capucine Rabany :

G"Elle
vient d’avoir 20 ans. Par deux fois déjà, elle a connu la garde à vue
:
dix-sept heures en avril, quand les policiers ont conduit au
commissariat soixante-sept jeunes décidés à camper devant l’Assemblée
nationale ; plus vingt-quatre heures en mai, parce qu’elle était allée
“accueillir” Manuel Valls et Valérie Trierweiler au Théâtre des
Champs-Élysées, avec ses amis du Camping pour tous. « La première fois, j’ai cru que les policiers nous faisaient une blague ! »

Marie-Capucine n’est pas une tête brûlée — juste une jeune fille déterminée qui dit avoir reçu de ses parents « une belle éducation : ils nous ont appris qu’il fallait être charitable et toujours penser aux autres ». C’est tout naturellement qu’elle a choisi d’être éducatrice auprès d’enfants maltraités (« de 6 à 11 ans »,
précise-t-elle) : elle vient d’achever un BTS d’économie sociale
familiale. Son engagement s’inscrit comme une évidence dans cette
réflexion professionnelle : « Je pense qu’il vaut mieux pour lui
qu’un enfant soit élevé par un père et une mère. C’est pourquoi je suis
contre l’adoption par des personnes de même sexe. »

Marie-Capucine
a fait toutes les manifestations contre la loi Taubira, depuis le 17
novembre. Ses deux gardes à vue n’ont pas entamé sa résolution. Les
policiers ? « Je les respecte. D’ailleurs, beaucoup sont d’accord avec nous. » La semaine dernière, elle participait encore aux Veilleurs debout pour protester contre « l’arrestation de Nicolas [qui] nous a révoltés »,
explique-t-elle. À Niort, où elle est en vacances, elle rejoindra les
soirées organisées par les Veilleurs assis. Pas question de lâcher la
partie :
« J’ai l’impression de jouer un rôle pour mon pays. »"

Partager cet article

8 commentaires

  1. Merveilleuse Jeunesse, “bien élevée” par un père et une mère. Elle est l’avenir de la France, la Vraie France, la Grande France, Fille ainée de l’Eglise. C’est elle qui pourra Lui redonner un jour sa place de Lumière du monde.

  2. Bravo Marie Capucine !
    C’ est toi qui est dans le vrai !
    40 ans nous séparent tous les deux, mais tu as raison: alors ne lâche rien !
    Le Bien et le bon sens triompheront toujours du mal !
    Ce n’ est qu’une question de temps, mais de sacrifices aussi !

  3. Génération rebelle avec un bonnet phrygien c’est à hurler de rire, ou plutôt à pleurer de bêtise, ils n’ont vraiment rien appris à l’école.

  4. Quelle idée de porter un tel bonnet !

  5. Il serait d’arrêter ce gaspaillage d’argent publique qu’est le 14 juillet, surtout lorsqu’on nous répète du matin au soir que c’est la crise.

  6. rebelle avec un bonnet phrygien et un drapeau bleu, blanc, rouge; peine perdue.Tant que l’erreur guidera de tels rebelles le pouvoir peut dormir sur ses deux oreilles.

  7. C’est dommage que cette jolie jeune fille soit affublée d’un bonnet phrygien ….triste souvenir de l’histoire pour nous les français !

  8. D’accord avec Pertrarque mais pourquoi cette chose sur la téte ?

Publier une réponse