Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Liberté d'expression

Une nouvelle génération a pris conscience de son rôle politique

Jacques Bompard répond à Médias-Presse :

"Ces milliers de jeunes, qui ont passé six mois de leur vie dans les
rues à manifester, sur les pelouses à veiller, ou dans des arrières
salles de café à préparer les prochaines actions, ont su inventer de
nouveaux modes d’action
 : Veilleurs, Sentinelles, Hommen, banderoles sur
les toits du Parti socialiste ou dans l’Assemblée… Ils ont créé leurs
propres codes, certes bien différents de ceux que nous utilisions au
début des années 60, mais adaptés à leur époque. Cette année militante
aura permis de faire émerger les plus hardis, les plus imaginatifs, les
plus courageux d’entre eux. Je parie que lorsque cette génération sera
aux commandes, que ce soit dans l’entreprise ou en politique, elle se
souviendra des risques pris ensemble lors d’actions osées et des heures
passées à croupir dans les geôles de Manuel Valls.

[…] Le mariage homosexuel a servi de catalyseur,
mais tous ces jeunes étaient dans la rue pour bien plus que cela. Ils se
sont réappropriés leur avenir, ils ont pris conscience qu’ils avaient
un rôle politique à jouer pour défendre leur civilisation
. La génération
du Printemps Français est une nouvelle génération militante qui s’est
levée pour défendre un corpus de valeurs piétinées depuis plus de
cinquante ans. Elle n’est pas descendue dans la rue pour défendre son
niveau de vie, ou des avantages acquis. C’est pour cela que le dialogue
était impossible avec cette gauche matérialiste qui croit qu’il suffit
d’abreuver le peuple de pain et de jeux pour le calmer."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Oui tout à fait d’accord . cette jeunesse que nous avons vue en toutes circonstances ( manif, veille etc ) a renoué et renoue avec les vraies valeurs qui reconnaissent les mots tels que famille , nation , respect , autorité etc…

  2. @ Jacques
    “…Ils ont crée leurs propres codes, certes bien différents de ceux que nous utilisions au début des années 60, mais adaptés à leur époque”
    “OCCIDENT VAINCRA”
    “Gauchiste , ne te casses pas la tête , on s’en charge…”
    C’était aussi sympathique notre époque du RELAI ODEON où nous nous réunissions.

  3. Des jeunes , et aussi des vieux ,retraités qui ayant du temps libre ne se gènent plus d’aller huer les imposteurs du PS chaque fois qu’ils se déplacent pour y frimer leurs bobards sur le mariage homo en mairie,
    le gender castratif dès l’école ,
    et les fariboles sur tout et n’importe quoi pour démolir la France et les vrais Francais
    comme le refus de prison pour la plupart des criminels selon les lubies pourries de taubira !.
    On ne lache rien !

  4. Oui, c’est la jeunesse qui montre la voie aux “anciens” contaminés par le matérialisme socialiste et de ce fait dégénérés et incapables de transmettre quoi que ce soit de valable à leur descendance. Aux “anciens” qui ont été à contre-courant toute leur vie – et ça leur a coûté cher – il revient de suivre cette voie avec enthousiasme, reconnaissance et joie, faute de pouvoir courir partout avec les jeunes. Quel bonheur!

  5. Tout l’espoir pour le futur de la France est dans cette jeunesse

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services