Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Une Messe pour dimanche prochain ?

Une Messe pour dimanche prochain ?

Voici une proposition rédigée par des gens sérieux et validée par des magistrats :

Le décret 2020-1310 du 29 octobre 2020 interdit “tout rassemblement ou réunion” au sein des établissements de culte, “à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes” (art. 47, I).

Mais le décret prévoit explicitement la possibilité de déclarer en préfecture les manifestations sur la voie publique relevant de l’article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure qui vise « tous cortèges, défilés et rassemblements de personnes, et, d’une façon générale, toutes manifestations sur la voie publique ». Le décret exige seulement dans ce cas le respect des règles sanitaires, masques et distanciation (art. 3, I).

Dès lors, il est possible de déclarer un rassemblement sur la voie publique à l’occasion duquel une Messe pourrait être célébrée. Pour simplifier l’organisation et sécuriser la célébration de la Messe, la configuration suivante est recommandée :

  • Le prêtre célèbre sa Messe dans une église VIDE
  • Les portes de l’église donnant sur le parvis sont grandes ouvertes, avec un bandeau rouge et blanc de travaux qui en interdit l’accès
  • Les laïcs déclarent un rassemblement sur la voie publique sur la place devant l’église (une telle place devant l’église existe dans de nombreuses lieux)
  • Les fidèles assistent ainsi à la Messe de loin.

Cela n’empêche en rien de filmer et diffuser la Messe sur internet pour les personnes qui préfèrent rester chez elles, ce qui permettra aux personnes présentes sur la place dehors de suivre la Messe sur leur téléphone et d’avoir ainsi le son.

Demander à votre curé. Il faut donc commencer par demander à un prêtre de dire la Messe dans les conditions décrites. Lui-même n’a besoin d’aucune autorisation puisque les ministres du culte ont le droit de dire la Messe dans leur église, sans public.

Déclaration de la manifestation. Ensuite, trois personnes (un seul signataire) déclarent la « manifestation » prévue sur la place au préfet de département (et au maire dans les communes sans police d’État). Attention de bien indiquer les mesures concrètes prévues pour garantir le respect des exigences sanitaires. La déclaration est à faire au minimum 3 jours francs avant la date choisie (le mercredi pour le dimanche, attention cette semaine mardi en raison du 11 novembre).

La préfecture délivre le récépissé de déclaration et :

  • soit elle notifie immédiatement au déclarant l’interdiction de la manifestation pour des motifs d’ordre public (possibilité de contester l’arrêté devant le tribunal administratif)
  • soit elle ne dit rien et la manifestation peut alors se tenir en toute légalité.

Attestation. Pour ceux qui sont dans un kilomètre du lieu de la messe, le motif « activité physique » devrait fonctionner, dans le respect d’une heure. Pour tous, rédiger une attestation indiquant le fait de se rendre à une manifestation déclarée dès lors que celle-ci est prévue par le décret.

Remarque. La procédure décrite ci-dessus vise le cas précis d’une manifestation déclarée. De façon générale, le Conseil d’État a dit clairement qu’il est autorisé de se déplacer pour aller prier dans une église et/ou y rencontrer un prêtre, en cochant sur l’attestation la case « motif familial impérieux » (ordonnance du 7 novembre 2020). Il est encore possible de rédiger une attestation indiquant « visite d’un établissement de culte ».

Partager cet article

13 commentaires

  1. Un vrai parcours du combattant de la Foi. C’est extravagant et scandaleux d’être obligés de suivre nos messes dans de telles conditions. Les messes clandestines seront plus simples. Et on ne sera pas sous la pluie et dans le froid mais au chaud avec le Christ dans notre cœur.

  2. Et pour la communion ?

  3. C’est du grand n’importe quoi avec ce gouvernement de polichinelles, et dans les grandes surfaces, les gens restent dehors attendant que la marchandise vienne à eux et dans le métro ils restent sur le quai comme s’ils se déplaçaient par lévitation. Ce sont des voyous au pouvoir et ils se plaisent à voir si les cathos se plient à leurs oukases. Micron méfie-toi ça va te coûter très cher si ce n’est pas dans ce monde ce sera dans l’autre, mais ce dernier tu t’en fous

  4. On célèbre bien des messes en extérieur, dans des stades, etc, de façon pas toujours justifiées, là puisque le rassemblement est interdit dans les églises, rien n’empêche de dire la messe ailleurs.

  5. Ce ne sont que que des pis-aller, il faut que nos Evêques montent au front que cela leur plaise ou non !

    “Les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la victoire.”

  6. Tous les vendredis, pour la “grande prière”, les musulmans ne s’embarassent pas d’autant de formalités pour bloquer des rues en toute impunité, voire sous la protection des forces de l’ordre.
    Pourquoi les Catholiques ne suivraient-ils pas le bon exemple ?

  7. Messes en plein air. Solution simple. de plus le soleil apporte de la vitamine D, qui aide à se préserver des vilains virus chinois, ou autres.
    Par contre, désolé pour les tradis, il vaut mieux procédé à l’eucharistie dans la main, propre(*), que dans la bouche où il y a toujours un risque de transmission par la salive.
    Je me souviens de textes du XIX° siècle, bien avant Vatican I et II, qui expliquaient que les premiers chrétiens communiaient ainsi, dans la main, et que le prêtre était tourné vers les fidèles, comme devaient l’être d’ailleurs Jésus, simplement, lors de la Cène originelle.

    (*)Je me souviens de quelques intervention, il y a longtemps heureusement, de prêtres qui faisaient remarquer à l’assistance qu’un peu d’hygiène, se laver les mains, et donc les dents pour les tradis, avant de communier était un respect élémentaire.
    C’est peut être le seul point où je pense que nous pouvons nous inspirer, sans imiter, les musulmans qui pratiquent des ablutions avant la prière du vendredi.
    Par exemple, il leur est interdit d’utiliser du savon. Nous autres fiers descendant des gaulois inventeurs de cette commodité n’avons pas à nous en priver.
    https://www.l-islam.com/le-dogmes-islamique/les-ablutions/le-rituelle-des-ablution

    • Désolé pour vous mais il a toujours été reconnut par tout le monde scientifique que c’est précisément par les mains que virus et bactéries se transmettent
      Le médecin qui ausculte son patient commence par se laver les mains puis après avoir finit se lave les mains à nouveau…
      A l’IHU méditerranée on se lave les mains a l’entrée dans les chambres et à la sortie…

  8. Bonsoir à tous,

    N’étant absolument pas habitué à ce type de démarche, qui pourrait m’aider à rédiger une déclaration de manifestation? Objet Chapelet devant l’eglise?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]