Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Espagne

Une manifestation christianophobe interdite en Espagne

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"Victoire des chrétiens en Espagne : l'organisation « MasLibres.org » a obtenu de la Délégation du gouvernement de Madrid l'interdiction d'une « procession » athée qui devait avoir lieu le Jeudi Saint à Madrid, au motif, entre autres, que l'événement témoignait d'une « évidente volonté de provocation » à l'égard des catholiques."

Partager cet article

4 commentaires

  1. La liberté religieuse s’oppose à ce que des groupes d’emparent des croyances pour les tourner en ridicule. La critique rationnelle des croyances et des religions (y compris la catholique) est permise. Mais s’emparer d’une croyance pour la tourner en ridicule ou la critiquer arbitrairement est contraire à la liberté religieuse, droit pivot des droits de l’homme. Il ne serait ainsi pas plus licite d’organiser une procession anti-judaïsme où l’on tournerait la kippa en ridicule (par exemple) ou anti-musulmane où l’on se moquerait de Mahomet (autre exemple).
    Ce genre de manifestations fragmente la société et incite à la haine et au mépris d’une catégorie de citoyens arbitrairement en s’emparant de leurs croyances. Il est donc normal que l’Etat les interdise. En revanche, la critique rationnelle et courtoise, laissant intacte la fraternité avec pour critère les droits de l’homme est licite et fait partie des droits de l’homme.
    C’était la raison pour laquelle les manifestations de l’automne (Golgotat picinic et sur le Concept…) étaient des manifestations pour la liberté religieuse et pour la liberté d’expression.

  2. On ne saurait mieux dire @ Denis Merlin
    Voila qui répond à la demande d’ égalité de ( mauvais) traitements avec les autres confessions, une suggestion qui est tout sauf chrétienne.

  3. “droit de l’hommisme” quand tu nous tiens, la réalité s’égare !

  4. Encore une fois, une belle leçon d’Eflise militante (oui, ça existe et c’est important) à recevoir de la part des Evêques espagnols..

Publier une réponse