Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Une majorité des électeurs UMP et FN favorables à des listes communes aux municipales

Selon un sondage YouGov du 12 juin (page 6).

Partager cet article

11 commentaires

  1. A mon avis les accords seront peu nombreux.
    Rien ne changera en profondeur.

  2. Ce qui est notable, c’est que cette majorité se confirme (en l’occurrence pour des listes communes dès le 1er tour) alors que les enjeux de cette entente ne sont pas encore apparents. A l’approche des municipales, le prix de la non-entente (livrer à la gauche des dizaines de villes, grandes et moyennes, dont Marseille et Lyon) sera flagrant. Le nombre, et surtout l’intensité, des partisans d’accords devrait augmenter.

  3. avez-vous remarqué la pondération des proximités partisane ? électeurs fn : brut 145, pondéré : 104, soit 14% qui est pondéré à 10%, et c’est l’inverse pour l’extrème gauche.
    et ce qui est intéressant, c’est en page 7, seuls 17% des électeurs UMP voteraient moins facilement pour l’UMP en cas d’alliance (pour 42% cela ne changerait rien et surtout pour 34, il est plus probable qu’ils voteraient en faveur d’une liste UMP FN)

  4. Il y aura peu d’acords : les passerelles n’existent pas, et les catholiques qui pourraient sociologiquement en constituer naturellement une, au nom de principes communs, et trans partis, sont peu engagés à l’UMP et au FN. Peu engagés dans les partis, tout simplement.

  5. Quand on est catholique, on ne vote pas républicain, pour un régime franc-maçon et cathophobe.

  6. Je ne suis pas optimiste non plus, les cadres UMP empêcheront les listes communes par des exclusions du parti.

  7. Le système de gouvernement français est comme une vieille maison en ruine, la retaper couterait plus cher que de la raser complètement et de rebatir.
    Et comme ce système n’a aucune valeur sentimentale ou historique….
    Référendum d’initiative citoyenne pour une assemblée constituante.

  8. alors qu’ils ne sont pas d’accord sur l’ Europe, la mondialisation , le libéralisme, la décentralisation…..et même le mariage gay (Si Sarko avait élu, il aurait fait passer cette loi sous la pression de Carla et à l’exemple de ses copains David l’anglais et Barack l’américain)

  9. Je ne pense pas que Sarko aurait insisté… Sans foi ni loi, certes, mais plus attentif aux électeurs.

  10. Il n’y a aucun accord a passer avec l’UMP qui est la copie conforme du PS !
    Ils prendront leur branlée sans alliance !

  11. ….sauf que si c’est Sarko, il n’y aurait eu personne de la droite ump dans la rue….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services