Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Une fresque homosexualiste géante sur les murs de Bruxelles

Voici un détail de ce que devront subir les Bruxellois à partir du 1er mai, date de l'inauguration d'une fresque permanente de 40 mètres de long à la gloire de la communauté LGBTQetc… :

10

"Si un enfant qui a été adopté par des couples gays a plus de chances de devenir gay, alors comment se fait-il que la plupart des gays proviennent de "foyers normaux" ?"

Cette réflexion est ce que l'on appelle un sophisme.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

17 commentaires

  1. Voilà une “chose” qui pourrait bien choquer les musulmans. Il suffit de voir le faciès des deux “bonhommes” dessinés.

  2. Tout simplement parce qu’avant les homosexuels ne se faisaient pas fabriquer des enfants ou jouaient le jeu de l’hétérosexualité le temps d’en concevoir, des enfants qui dans le derniers cas au moins avaient un père et une mère. C’est d”ailleurs sur l’évaluation de ces derniers qu’on se base pour dire que la parentalité homosexuelle ne fait pas de mal aux enfants…on en reparlera pour ceux volontairement amputé d’un parent d’un des deux sexes!
    Maintenant que la fabrication est validée ou subrepticement encouragée il faudra revoir les statistiques.
    Mais seront-elles fiables ?

  3. Une fresque homosexualiste et, dirait-on, également pro-métissage (en tant qu’idéologie)… Sauf que l’enfant n’a pas pu être conçu dans le cadre du métissage des deux hommes…

  4. En fait l’affiche semble assez bien étudiée. Non content de promouvoir l’homoparentalité elle semble également afficher un message antiraciste, puisque le couple d’homosexuels masculins se compose d’un africain et d’un européen. Elle ne précise pas clairement cependant lequel est l’homosexuel actif et qui le passif. On peut seulement deviner comme l’africain est au premier plan que c’est lui “l’homme” dans le couple. C’est en effet dans le sens d’ une symbolique antiraciste et anti-homophobe. L’homme européen dans son rôle de “femme” du couple homosexuel!

  5. On remarque que le bébé est adopté (acheté ?) et qu’il est blanc alors que l’un de ses papas est noir. Eugénisme ?

  6. Si on en croit cette propagande , un noir plus un marron ne rêve que d’un enfant blanc … que fait sos racisme ?

  7. Les raisons de l’homosexualité sont multiples ! Un garçon par exemple qui n’a pas de père, en cherchera un. Il risque malheureusement de tomber sur un homme pédophile ! Voir le film Jet Boy :
    https://www.youtube.com/watch?v=8vpurTMkV1s
    S’il tombe sur un homme non déséquilibré qui ne cherche pas à profiter de ce manque paternel , il saura plus tard être père lui aussi !
    https://www.youtube.com/watch?v=zmBkFi0LZK4
    D’autre part, les soi-disant amis de la famille peuvent avoir des gestes qui s’ancreront dans le cerveau vierge de l’enfant :
    https://www.youtube.com/watch?v=NeK9oUeNYAk
    Cela peut tout simplement commencer par des photos demandées par un prof :
    https://www.youtube.com/watch?v=ycexPAvaWQU
    Ces petits films devraient être montrés aux élèves avant qu’ils suivent une “conférence” donnée par l’association LGBT ! Leurs animateurs se trouveraient alors devant une classe prévenue et apte à critiquer leur intervention.

  8. Quoique épouvantablement raciste, la fresque est quand même atrocement réaliste.
    Elle représente en effet un mec de type arabo-musulman bien marqué, qui a un esclave sexuel de type incontestablement africain (c’en est même une caricature : on l’entendrait presque s’exclamer “Y a bon bébé blanc !”) , et qui a acheté un deuxième esclave, un enfant de souche européenne, pour satisfaire tous ses désirs et fantasmes, même les plus sordides…
    C’est l’horreur absolue au nom de la liberté déifiée et de la promotion de l’immoralité la plus abjecte.

  9. Une étude de 1992 réalisée sur 1000 homosexuels, a trouvé que 37% d’entre eux avaient subi des violences sexuelles de la part d’un homme plus âgé.
    http://www.alterinfo.net/Etre-homo-ca-n-a-rien-de-super_a100041.html
    C’est le cas par exemple de Peter Truong qui fut agressé sexuellement à l’âge de 9 ans :
    https://www.youtube.com/watch?v=Xufh8XysHJ4
    Adulte il s’est “marié” avec un autre homme, Mark Newton. En 2005, cette paire d’homos réussit à obtenir en Russie contre 8 000 $, un enfant conçu par GPA avec les gamètes d’un des deux. Dès l’âge de 22 mois, le petit garçon a commencé à être abusé sexuellement et d’une manière quotidienne par ses « parents » et d’autres adultes. Il était bien évidemment coaché sur la façon de le nier en cas d’enquête. Et quand les parents commencèrent à être soupçonnés, ils ont accusé les autorités de les stigmatiser en raison de leur orientation sexuelle.
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oF92neT5OFg
    Si l’Europe met en valeur ce genre d’attitude destructrice, c’est tout simplement parce que de nombreux politiciens sont des pervers ! Il suffit d’aller sur ce site pour s’en rendre compte :
    http://dondevamos.canalblog.com/
    L’Europe est malade ! Son élite est pourrie ! Le pire, tout est fait pour que les peuples ne puissent pas sortir de leur emprise calamiteuse.

  10. Selon le sociologue américain, Paul Sullin, les enfants de paires de même sexe se portent moins bien : « les problèmes émotionnels sont deux fois plus fréquents chez les enfants de couples de même sexe que chez ceux vivant auprès de parents de sexe opposé » (étude portant sur l’évaluation de 512 enfants vivant auprès de « deux papas » ou « deux mamans »). Ces 512 enfants repérés grâce au US National Health Interview Survey présentent davantage de problèmes parmi lesquels de mauvais comportements, l’anxiété, difficultés relationnelles avec leurs pairs et difficultés de concentration. En revanche, la « parentalité biologique » offre un meilleur environnement : « Elle permet de manière unique et puissante de faire la différence quant au devenir des enfants élevés par des parents de sexe opposé par rapport aux parents de même sexe. »
    Une fille par exemple a-t-elle besoin d’un père ? Démonstration : Ici, on demande à une petite fille de sortir de l’école plus tôt que d’habitude. Elle ne sait pas pourquoi. Dehors qu’y voit-elle ? Son père militaire qu’elle n’a pas vu pendant 6 mois ! « I miss you » lui dit-elle en pleurs (tu m’as manqué).
    https://www.youtube.com/watch?v=cCJTNz07Im0

  11. Beaucoup d’homosexuels proviennent de couples divorcés

  12. Ces Belges ne savent même plus parler leurs propres langues !
    Comment voulez-vous qu’ils soient un exemple pour quiconque : Ce sont simplement des soumis !

  13. Les homos asiatiques ne manqueront pas de contester la caractère hautement discriminatoire de cette propagande !

  14. L’enfant n’ est qu’ un objet au service du projet de réduction de l’ être humain à un intestin.
    Cette affiche prône la destruction des identités sexuelles et civilisationnelles.

  15. Outre le message véhiculé qui est une honte, on peut aussi noter l’incroyable laideur de la fresque…
    Qui est ce formidable “artiste”???
    [Dessins conçus par le dessinateur Ralf König et l’artiste grecque Fotini Tikkou (Yagg). MB]

  16. « la gloire de la communauté LGBTQetc… »
    Biologique…ment c’est la masturbation de l’œdipe….
    Emotive…ment c’est la cognition froide de l’irrationnel…
    Affective…ment c’est le baiser d’un Spinozisme sans âme..
    Intellectuelle ..ment c’est l’accouchement d’un néant….
    Sommaire…ment c’est le négatif d’une réalité par l’impuissance de l’affect…

  17. Ce dessin est tout à fait glauque. Le bébé, sans doute un garçon, est le sosie de son père (génétique)blanc. On remarque qu’il porte un pyjama rayé … prisonnier (du couple) ? La posture de l’homme en arrière plan est étrange, sa main est tronquée et disparaît derrière le bébé. L’homme en premier plan a une posture fermée sur l’enfant (prisonnier), qu’il ne regarde pas. Les deux individus fixent le spectateur, avec un air satisfait d’heureux “homoparents”. Le message subliminal est étrange, sans parler du commentaire, qui est très ambigü. Une moquerie à l’adresse des hétérosexuels (vous avez fait de nous des gays, nous aussi nous en ferons un gay)?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services