Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Une fenêtre de tir s’est ouverte pour au moins une année

Lu dans L'Action Française 2000 :

A"Pour contrer la pression exercée
par le pays réel sur le Système,
le gouvernement a décidé de s'attaquer
à nos libertés publiques,
malgré la protection constitutionnelle
dont jouissent certaines
d'entre elles. Pour n'en citer que
quelques-unes, relevons les violations
de la liberté de réunion
(charges des CRS sur les manifestants
aux Invalides), du droit
à la sûreté (violences policières,
arrestations abusives), du droit à
un procès équitable, de la présomption
d'innocence (condamnation
médiatique du jeune Esteban)
et de la liberté d'association
(procédure de dissolution arbitraire).
La liste de libertés attaquées
est encore longue, si bien
que le seul véritable acquis politique
de notre modernité, l'État
de droit, a fortement reculé ces
dernières semaines, et cela en
toute logique : ce n'est que sous
la perfusion d'un surcroît de répression
que la domination mondialiste
se maintiendra à la tête
de la France.
Ce gouvernement de faux durs –
qui ne touche ni aux racailles d'en
haut, ni aux racailles d'en bas –
paraît être prêt à tout pour enrayer
le retour du pays réel. Dès
lors, la brutalité d'État déployée
ce printemps peut laisser craindre
un crescendo répressif. Ce scénario,
toutefois, ne se produira
vraisemblablement pas avant le
printemps 2014. Un solide gardefou
est là pour nous le garantir :
les élections municipales et européennes
.

[…] Appuyer
sur l'accélérateur répressif conduirait
à un véritable hara-kiri électoral.
D'une part, parce que l'électorat
centriste, capté suite aux
maladresses de Nicolas Sarkozy,
prendrait ses distances avec la
bobocratie. D'autre part, parce
que la base électorale de la "gogôche"
elle-même finirait par être
effrayée. Personne ne doit s'illusionner
: la diffamation, la calomnie,
les insultes, la diabolisation,
les arrestations arbitraires,
les coups de matraque et le gazage
gratuit seront à nouveau employés
par le Régime.

Une fenêtre de tir s'est ouverte
pour au moins une année. Le pays
réel devra en profiter pour accentuer
sa pression sur le Système.
Contrairement à ce que
certains commentateurs du Régime
prêchaient haut et fort, la
mobilisation du pays réel n'a pas
faibli suite à l'adoption de la loi
Taubira. Ceux qui, d'ailleurs, ont
cru une seule seconde que le pays
réel baisserait les bras après le
vote de celle-ci témoignent d'une
profonde incompréhension du
choc sismique qui balaie la
France. Si le pays réel s'est levé,
ce n'est pas uniquement pour éviter
que la France ne se ridiculise
en instituant le mariage gay. Le
pays réel s'est levé parce que,
pour tout Français enraciné, l'air
est proprement irrespirable. Et le
vote de la loi, loin de purifier
notre air, l'a, au contraire, pollué
davantage. Le pays réel ne cessera
pas la lutte tant qu'il ne
pourra pas mieux respirer.
Que les Français l'aient déjà compris
ou non, cette bulle d'oxygène
que nous attendons tous ne s'offrira
pas à nous tant que le Système
actuel sera en place. C'est
par nos actes quotidiens, même
les plus simples, multipliés par
plusieurs millions, que la banquise
du Régime, qui se craquelle déjà,
s'effondrera définitivement. Face
à la stratégie de la tension, ultime
va-tout du gouvernement,
le pays réel ne doit obéir qu'à un
seul mot d'ordre : ne pas fléchir."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Le PS va être balayé aux prochaines élections municipales, l’Europe va être balayée aux prochaine élections européennes.
    La fenêtre de tir est maintenant grande ouverte et pour longtemps !
    Contrairement à ce que les politicards pensent, le peuple a de la mémoire et il n’oublie donc pas la surimposition, les résultats misérables des gouvernements UMP et PS et les répressions illégales.
    Traditionnellement soutien des forces de l’ordre, le peuple s’en est maintenant détourné !
    Elles seront seules face aux révoltes à venir !
    Pitié pour elles !

  2. Il faudra surtout en profiter pour ELIMINER, ERADIQUER les socialistes des mairies et du Sénat oui !
    Il faut répéter à nos jeunes de s’inscrire en mairie MAINTENANT pour demander sa carte électorale. Nombre d’entre eux qui viennent d’avoir leur 18 ans, s’engagent en grand nombre aujourd’hui mais ignorent les démarches à accomplir avant le 31 décembre !
    N’hésitons pas à les prendre par la main presque, à répéter souvent la même chose et surtout qu’ils votent massivement l’année prochaine pour faire tomber ces communes !

  3. Non pas de pitié pour elles puisqu’elles n’assurent plus notre sécurité…

  4. Et plus de trente années d’avortements remboursés par les mutuelles et la sécurité sociale, plus de cinquante années d’apostasie légale……cela n’empêche pas de respirer ?

  5. Il y a encore vingt ans les russes communiquaient entre eux par des petits papiers, les samizdat; aujourd’hui, confrontés à un Etat policier de même nature, les français redecouvrent la vertu du procédé, seul moyen de contourner la Censure.

  6. Je partage pleinement ce point de vue, mais je me permettrais de le compléter par les évènements qui vont se dérouler cet automne, dès la rentrée : au Parlement, seront discutés les projets de loi sur la PMA, la GPA, la loi de finance avec sa révision du quotient familial, le projet de loi relatif aux retraites… L’automne sera très chaud, et l’explosion pourrait bien arriver avant les futures élections de 2014, qui pourraient bien servir d’ultimes coups de balais pour virer la chienlit qui nous “gouverne”.

  7. Le gros problème…
    le vote des étrangers musulmans…
    Ils attendent que la France tombe comme un fruit pourri..
    Et venir l’islamiser…

  8. Peut-être… à condition de ne pas être dupes: ceux qui détiennent le pouvoir retourneront la veste et vous diront tout ce que vous avez envie d’entendre pour conserver le gâteau.
    L’élan actuel de la part de jeunes gens fera, je l’espère, qu’ils s’investiront dans les charges de la cité, en conscience et en connaissance de cause.
    Sinon, la professionnalisation du politique, et le clientélisme sournois qui va avec, reprendra comme devant.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]