Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Une femme projetait de décapiter des fidèles dans une église à Pâques

Une femme projetait de décapiter des fidèles dans une église à Pâques

Placée en garde à vue, Leïla B., principale mise en cause, aurait avoué vouloir «  décapiter les fidèles dans une église » lors du week-end de Pâques. Comme d’habitude, on sous sort un voisin sous le choc… avec Redouane qui a confié à Midi Libre :

« Je n’y crois pas ! C’est une famille qui n’est pas du tout dans la pratique de la religion musulmane qui, faut-il le rappeler, est à des années-lumière de ce fanatisme sanguinaire. Ce sont des gens qui vivent dans des conditions très précaires et qui ont plus besoin qu’on les aide qu’autre chose. D’ailleurs certains des membres de la famille sont suivis par les services sociaux. »

La religion musulmane, à des années-lumières de ce fanatisme sanguinaire ? J’oscille entre l’ignorance et la taqiyya…

Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, Leïla B., sa mère et ses trois sœurs avaient été interpellées à Béziers. Toutes sont connues pour « être radicalisées » et, pour certains d’entre elles, avoir « visionné des vidéos » de l’Etat islamique.

Les enquêteurs ont mis la main sur un sabre, ainsi que sur des systèmes d’engins explosifs accompagné d’un mécanisme de déclenchement à distance.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Les évêques hydroalcooliques vont-ils entamer une procédure canonique contre les ci-devant ?

  2. La religion musulmane, à des années-lumières de ce fanatisme sanguinaire…
    Dans un pays normal cela devrait relever du pénal !

  3. Et ce sont les prêtres et les fidèles qu’on accuse de “mise en danger de la vie d’autrui”! Que le Saint-Esprit les assiste

  4. Leila => le prénom a été changé, je présume (humour…).

  5. Et tout cela finira par un simple rappel à la loi.

  6. Gens du sud, boycotez le “midi libre” qui vous ment a longueur de colonnes…rien que le titre du journal nous renseigne sur la tendance socialo- communiste de ce canard qui a sans doute été créé a la libération avec de courageux résistants de la dernière heure comme tous ces journaux régionaux qui ont très bien vécu pendant l’occupation, publiant les bulletins de victoire de la Wehrmacht et les annonce d’executions capitales des vrais résistants (qui étaient jusqu’en juin 1941 et l’invasion de l’URSS tout sauf des communistes).

  7. elles n’auront qu’un rappel à la loi ! éventuellement à 3 mois avec sursis , leurs avocats (commis d’office) payées avec nos sous dirant qu’elles ne sont jamais passées à l’action et que l’accusation n’est que fantasme d’extrême droaaaate

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]