Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Une église vandalisée en Creuse

Pas de bruit médiatique, pas de ministre indigné, circulez.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bord Saint Georges est en Creuse donc en Limousin, pas en Auvergne

  2. Je crois qu’il y aura de plus en plus de profanations d’églises et de cimetières chrétiens parce que les gouvernements de Sarkozy et de Hollande ne savent que parler et n’agissent pas car ils ont peur que la vérité éclate au grand jour sur l’origine ethnique et religieuse des vandales: il ne faut pas stigmatiser ni contrarier ces profanateurs, ils sont trop dangereux…il vaut mieux laisser faire. Quant à notre clergé, il est bien mou, bien veule, il rase les murs. Tout cela, les profanateurs le savent et ils avancent tranquillement; on a “accepté” les voitures brûlées comme si c’était une fatalité et on “acceptera” les églises et les cimetières profanés ; jusqu’où çà ira?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!