Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Une église attaquée deux fois en 24h

Le curé de l'église d'Hérouville, près de Caen, qui a fait l'objet de 2 tentatives d'incendie en 2 jours, s'exprime :

H "En quelques mots, voici ce qui s’est passé. Un incendie a été allumé en 5 endroits du centre paroissial dans des salles de réunions et a gravement endommagé l’édifice lui-même. Deux crucifix ont été volontairement détruits ainsi qu’une crèche qui se trouvait sur une table. La suie a pénétré partout dans tous les locaux y compris l’église Saint François qui n’avait subi aucun dommage auparavant. La nouvelle pièce d’accueil, ainsi que la cuisine et une salle de réunion que nous avions complètement refaits n’ont pas subi de dégâts, si ce n’est que tout est recouvert de cette fine pellicule de suie, qu’il va falloir nettoyer. Les dommages matériels sont assez importants et entraînent un arrêté municipal interdisant l’accès au centre à cause du caractère dangereux du sinistre. Un mur porteur est en effet gravement fragilisé.

La nuit du samedi 15 au dimanche 16 fut assez courte. Et la suivante aussi, car un individu a été surpris en flagrant délit de tentative d’intrusion dans le centre à 2h du matin. C’était donc la deuxième tentative en deux nuits. L’individu a malheureusement échappé à la police. Il m’a donc fallu accompagner la police sur place de 3h à 6h30 pour mener toutes les investigations nécessaires. Les pompiers qui sont venus en nombre ont permis que le feu ne se propage à l’ensemble du centre, mais vous le savez, ils ont aussi endommagé les lieux avec l’eau qui a coulé abondamment.

Le parquet a été saisi, les policiers, très nombreux dont la police scientifique, sont sur l’affaire et je dois remarquer que, eux aussi, comme les pompiers ont été très disponibles et très compréhensifs. L’enquête suit son cours. Le ou les auteurs doivent être arrêtés et sanctionnés. Et je proposerai bien à la justice qu’ils accomplissent des TIG sur le lieu de leurs méfaits en réparation du préjudice qu’ils ont occasionné. La paroisse accompagne des TIG pour leur éviter la prison, depuis déjà quelques années.

Les personnalités politiques se sont manifestées pour nous dire leurs sentiments et leur soutien. Le Préfet est venu lui-même rencontrer notre évêque sur place ce midi, pour constater l’ampleur des dégâts et nous assurer de son aide."

Partager cet article

6 commentaires

  1. Quelles personnalités politiques se sont manifestées ? Un conseiller municipal d’Herouville ? Qui des médias nationaux ?
    Quand la peinture extérieure d’une mosquée est égratignée tout ce que la France a de bien pensance se met a hurler au meurtre !

  2. Ne serait ce pas parce que les chrétiens sont devenus transparents ?
    Parce qu’ils n’ont plus de notion de Sacré ?
    Ou alors, les chrétiens ne seraient ils plus Français ? Les hommes politiques Français pensent ils être élus par des extra terrestres et pour des extra terrestres ?
    OVNIS SOIT QUI MAL Y PENSE !
    Il convient de pratiquer la dérision pour rester sobre dans un contexte d’attaques systèmatiques pareilles !
    Redevenir Visibles.
    Quel challenge!
    Orthodharma Bis

  3. la réponse est simple : les chrétiens ne descendent pas dans la rue, ne mettent pas le feu aux voitures, ne défoncent pas les vitrines des magasins et surtout, ils se retrouvenraient en garde en vue s’ils osaient lever le petit doigt.
    Aux musulmans, tout est permis aux chrétiens seulement de “la fermer”.
    Il serait plus que temps de se réveiller.

  4. reponse à Liliane
    Globalement d’accord.
    Mais comment fait on pour parler à un maire ou un député ?
    INJOIGNABLES.
    Désolé, mes employés doivent être joignable et responsables.
    Un maire , un député ; deux employés.
    Ni responsables ni coupable celà à fait son temps.
    devise de la ligue chretienne, journal d information pas comme les autres, famille, salaires dignes, respect du sacrè, engagement seulement en cas de reciprocité, etc, des annonces et des chose étonnantes mais VRAIES.
    Devise:
    >

  5. Le peu que je connais du coin c’est qu’en gare de Caen j’ai vu des prédicateurs en djellaba et bien barbus, et que dans les rues d’Hérouville, il y a pas mal de femmes en Burka. Je n’étais par revenu à Caen et dans proche banlieue depuis quelques décennies, ça m’a fait tout drôle…

  6. je découvre en lisant la lettre de mon ami prêtre, membre de la communauté Réjouis-toi tout comme moi, que vous avez oublié de transcrire (volontairement ?) pour vos lecteurs les dernières lignes que je vous demande de bien vouloir publier surtout celles-ci : “Nous travaillons main dans la main avec la municipalité d’Hérouville qui nous est d’un grand secours… En ce temps de violencegratuite, je tiens à remercier aussi la communauté Musulmane qui est venu nous manifester son amitié et qui nous a proposé son aide pour nettoyer et reconstruire. Il ne faudrait en aucune façon faire d’amalgame avec ce qui se passe ailleurs dans le monde en ce moment, nous risquerions d’allumer un incendie plus grave encore: nous n’enavons pas le droit ! La tradition de dialogue interreligieux à Hérouville est un fait qui ne date pas d’hier et que mes prédécesseurs ont soignesement entretenu. Je veux m’inscrire dans leur sillage…” A la lecture des autres commentaires je crois que d’apporter ces précisions est important. Père Laurent RENARD, curé de la cathédrale de Lescar (64000)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]