Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Une école catholique ferme dans l’Isère

L'établissement privé sous contrat Notre-Dame de Bon Accueil, accueillant 320 enfants, fermera ses portes dans une semaine. L'institution est gérée par l'OGEC (Organisme de Gestion des Etablissements de l'Enseignement Catholique) association loi 1901, initiée par l'Enseignement Catholique, qui est au service de l'école. L'OGEC qui gère l'institution affiche un bilan déficitaire pour la deuxième année consécutive. Cette année le bilan affiche 130 000 euros de pertes.

L'institution catholique vient de fêter son 175ème anniversaire et elle emploie quatorze salariés.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Selon http://rhone-alpes.france3.fr/info/l-institution-notre-dame-de-bon-accueil-ferme–74698992.html “Les parents d’élèves ont appris la nouvelle, via les réseaux sociaux, mercredi 27 juin 2012. Dès 17h30 ils provoquaient une réunion de crise. Selon nos informations la fermeture était décidée mais les parents et les élèves l’ignoraient.”
    http://institution-bon-accueil.fr/grille-tarifaire montre des tarifs plutôt modiques (moins de 80 euros par mois) pour l’année qui s’achève: 320 élèves (de la Section des Tout-Petits à la troisième) et 130 000 € de pertes pour l’année soit environ 400 € de manque à gagner par élève: on peut imaginer qu’il était difficile d’annoncer une hausse de 50% des frais de scolarité.

  2. S’ils avaient une réelle proposition différente de l’éducation nationale, je serais certainement la première à crier au scandale, mais vu ce que font les DDEC de leurs écoles, de leurs enseignants, de leurs élèves surtout, je me dis simplement que c’est la première d’une longue série inéluctable…

  3. sur le site,
    http://institution-bon-accueil.fr/
    il est marqué :
    ” Renaissance de NOTRE DAME DE BON ACCUEIL
    L’établissement ne fermera pas ses portes “.
    Une solution a du être trouver ?

  4. Ce que je trouve curieux, c’est que ce sont deux écoles gérées par l’OGEC qui ferment coup sur coup pour cause de déficit (voir plus bas le message sur la fermeture du collège de Juilly). Deux anciennes écoles dont au moins une installée dans des bâtiments anciens et sans doute bien situés. J’ai peut être très mauvais esprit mais ça sent l’opération immobilière à plein nez …

  5. “addendum”
    Renaissance de NOTRE DAME DE BON ACCUEIL
    L’établissement ne fermera pas ses portes. Vous pouvez inscrire vos enfants dès demain.
    il semblerait que votre message ait porté ses fruits.

  6. @ GRAN
    Il me semble que tous les établissements privés sous contrat ont l’obligation d’être gérés par l’ogec qui est l’Organisme de Gestion de l’Enseignement Catholique, assoc loi 1901, elle est constituée de bénévoles…
    http://www.ecolesaintemarie-pm.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=13&Itemid=30

  7. Chaque établissement privé sous contrat est gérée par une OGEC… effectivement constituée de bénévoles.

  8. A chaque grandes vacances disparaissent des écoles ayant formé la France, signe de déchéance d’un pays.
    http://effondrements.wordpress.com/2012/07/03/a-chaque-grandes-vacances-disparaissent-des-ecoles-ayant-forme-la-france-signe-de-decheance-dun-pays/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :