Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Une atteinte publique à la conscience des croyants est une atteinte à l’ordre public

Devant la programmation de 2 spectacles clairement christianophobes, dont nous avons déjà parlé, Golgota picnic et Sur le concept du visage du fils de Dieu, l'institut Civitas remarque que

"nous assistons à une surenchère de christianophobie que seule la détermination manifeste des chrétiens viendra enrayer".

C Civitas organise une riposte et demande de  :

  • signer une pétition qui a déjà rassemblé plus de 25 000 signatures
  • écrire et/ou téléphoner aux directions des théâtres concernés, aux institutions accordant des subventions publiques à ces spectacles ainsi qu'aux sociétés privées et fondations leur accordant du mécenat, aux Evêques de France afin de leur demander de condamner publiquement ces spectacles, aux directions des associations chrétiennes afin de leur demander de soutenir cette mobilisation, aux médias, parce qu'il faut faire de cette mobilisation contre la christianophobie un débat de société, aux élus (sénateurs, députés, conseillers généraux et régionaux, maires, conseillers municipaux) pour dénoncer cet antichristianisme et les subventions publiques qui lui sont accordées.

Une manifestation contre la christianophobie est même organisée le samedi 29 octobre à 18h à la place des Pyramides.

Selon certains, ce type de mobilisation est inutile et il suffirait de se conduite en catholique au quotidien pour se faire respecter…. Mais la protestation face au scandale est aussi un exercice de charité et de justice, car quoi de pire qu'un chrétien qui ne réagit pas face au scandale ? Il est encore plus invisible et les païens ne voient même plus que l'object concerné est scandaleux. Liberté politique ajoute :

"Jusqu’ici en France il n’y a que les milieux catholiques de sensibilités traditionalistes qui ont réagi et lance une pétition sous le thème « défendons Dieu ». Il serait regrettable que d’autres chrétiens de sensibilité spirituelle différente ne se mobilisent pas pour que cesse ces outrages à la conscience chrétienne. Ce n’est pas le Christ que nous avons à défendre, Dieu n’a pas besoin de nous pour se défendre et nous savons comment il le fait. S’il est « attaqué », c’est qu’il est encore présent mystérieusement présent dans les consciences.

En revanche le blasphème public, théâtrale, ou picturale, la publicité qui est faite autour, son affichage public, sa promotion dans les médias ne peuvent pas ne pas blesser la communauté des croyants pour qui le Christ, vrai Dieu et vrai homme  est mort pour notre salut. Or tout citoyen a le droit au respect de sa foi et des symboles de cette foi. Ce respect relève du droit à la liberté de conscience et de religion. Des évêques sans aucun doute interviendront, nous l’espérons, suffisamment tôt et en amont de la diffusion de ces spectacles auprès des pouvoirs publics. Mais ce n’est pas  à eux d’agir principalement.

Une atteinte publique à la conscience des croyants est une atteinte à l’ordre publique dont les citoyens et leurs élus croyants ou non doivent exiger du gouvernement qu’il le fasse respecter. Il faut que cesse à l’égard de la religion chrétienne ce que ni les musulmans ni les juifs,  ne tolèrent à juste titre. La conscience religieuse des chrétiens ne peut pas être l’exception qui confirme la règle."

Partager cet article

12 commentaires

  1. Le lien vers la pétition indique des adresses de courriel qui facilitent une réaction personnalisée (nombreux angles d’attaque possibles). En dépit de mon “tenez-moi au courant … “, je n’ai aucune réponse de ces entreprises de spectacle alors que j’ai envoyé mes courriels au tout début de la semaine écoulée: seraient-ils à courts d’arguments pour justifier leurs comportements?

  2. Effectivement, Dieu n’a pas besoin de nous pour se défendre…
    Par contre, il est nécessaire de défendre la foi quand elle est tournée en dérision, pour éviter des personnes en viennent à perdre la foi ou à ne pas venir à Jésus à cause de ces blasphèmes, profanations, humiliations et autres dérisions infâmes. C’est bien du salut des âmes, qu’il est question.

  3. Je suis d’accord avec la tenue d’une manifestation pour dénoncer le blasphème, mais je ne suis pas d’accord avec votre tentative to forcer l’État de faire respecter la foi catholique. Les gens ont le droit de s’exprimer même de façon offensive. L’ordre publique ne s’agit pas de blanchir toute conscience de tout sentiment d’offense. En fait, l’ordre public, c’est permettre la divergence d’opinion dans la paix. Voilà ce qu’est la véritable tolérance. Il est aussi insensé de s’attendre à ce qu’un état laïc comme la France défend les droits religieux. Des laïcistes ne prennent pas la religion au sérieux, alors comment pouvons-nous s’attendre à ce qu’ils défendent ses droits? Le meilleur moyen de combattre les blasphèmes c’est pas l’argumentation et faire la la démonstration de l’intolérance– et donc l’hypocrisie– des opposants. Il est beaucoup plus important de convaincre l’opinion publique que l’État. L’État n’est pas du bord des croyants, alors il faut cesser de se fier à lui.
    [Les gens ont le droit de s’exprimer mais l’ordre public -et le bien commun- commande à l’Etat d’interdire les manifestations qui moquent de façon outrageante la foi , qui plus est quand celle-ci est à la racine du pays. L’Etat ne devrait donc pas permettre ces spectacles comme il devrait interdire la Gay pride.
    MJ]

  4. Réponse à ghalloun
    « La tolérance est la vertu de l’homme sans conviction» dixit Gilbert Keith Chesterton.
    Quand à l’état il a peut etre la mission de laisser tout le monde s’exprimer mais pas de profiter de MES impots pour subventionner ces obscénités qui insultent mon Dieu ,mes frères catholiques et chrétien ainsi que moi.

  5. Merci, Monsieur Janva, pour le soutien que vous apportez à Civitas, ad maiorem Dei gloriam !

  6. Les catholiques ont le droit de vivre heureux dans leur propre pays. Le rôle de l’Etat est de pourvoir à la paix civile. La république le fait pour tous les ennemis de l’Eglise, sauf pour elle, parce que la république est anticatholique, donc antifrançaise. Ca fait 200 ans que ça dure. Ca suffit !
    Nous n’avons pas besoin d’un régime qui nous déteste et nous persécute quotidiennement !
    ‘Qui se laisse outrager mérite qu’on l’outrage.” (Pierre Corneille, “Héraclius”)
    Ce qui signifie, Suzanne, que pour arrêter d’être outragés, il ne faut plus se laisser outrager ! Ceci est inacceptable dans un pays soi-disant de droit ! Ceux qui se proclament contre le nazisme agissent comme tel envers l’Eglise. C’est abominable !

  7. téléphonant à un de ces théâtres ,je me suis fait répondre que personne de l’Evêché ni du Vatican n’avait protesté contre ces pièces, ce qui pour eux ,semblait signifier que les autorités catholiques n’étaient pas contre!!!
    Alors, que voulez vous que fasse un simple catholique devant cet argument; je ne vois plus qu’une chose à faire qui est de harceler l’Evêché.En fait, je me retrouvais d’accord avec cette personne du théâtre!!!
    Pas d’accord avec Suzanne; l’état doit faire respecter la possibilité pour chacun de pratiquer sa religion et interdire l’incitation à la haine contre un groupe de personnes en raison de leur appartenance religieuse.
    Quel dommage que vous programmiez cette manifestation pendant les vacances scolaires.

  8. Une action ciblée a plus de chance d’être efficace. Quels théâtres, quels lieux de spectacle ?
    Tous ne participent pas d’actions blasphématoires, loin de là.

  9. Lecture du jour :
    Première lettre de saint Paul Apôtre à Timothée 2,1-8.
    J’insiste avant tout pour qu’on fasse des prières de demande, d’intercession et d’action de grâce pour tous les hommes,
    pour les chefs d’État et tous ceux qui ont des responsabilités, afin que nous puissions mener notre vie dans le calme et la sécurité, en hommes religieux et sérieux.
    Voilà une vraie prière, que Dieu, notre Sauveur, peut accepter,
    car il veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à connaître pleinement la vérité.

  10. La vraie religion
    Voici les signes auxquels on peut reconnaître la vraie religion, celle qui, par conséquent, a été donnée par Dieu Lui-même : elle est une, sainte, apostolique, universelle. Or, de toutes les religions du monde, la catholique seule les renferme tous.
    #
    Elle est une : une dans la foi, une dans la morale, une dans sa durée. Une dans la croyance à un seul Dieu, à un seul Rédempteur, à un seul baptême. Une dans sa morale qui n’a qu’un commandement, l’amour de Dieu et du prochain. Une dans sa durée : c’est la seule qui ait traversé tant de siècles, la seule qui soit restée debout, toujours forte et pleine de vigueur, la seule qui doive demeurer jusqu’à la consommation des siècles.
    #
    Elle est sainte : c’est elle qui unit l’homme à Dieu et le sépare des choses de la terre ; c’est elle qui enseigne à éviter le mal, à pratiquer la vertu ; c’est elle qui possède les sacrements, boucliers puissants pour défendre les vertus, armes mortelles contre le mal et les péchés.
    #
    Elle est apostolique : ce sont Mes apôtres qui l’ont transmise au monde, qui ont chargé leurs successeurs de la répandre et de la conserver, et on peut remonter aisément d’âge en âge jusqu’aux apôtres, entre les mains de qui on la retrouvera déposée par Moi, qui étais envoyé par mon Père.
    #
    Elle est universelle : dans tous les pays du monde on trouve des chrétiens, c’est-à-dire des hommes qui ont une même foi, une même loi, les mêmes sacrements.
    #
    Elle est divine : c’est Moi qui l’ai instituée, Moi, Fils de l’homme et aussi Fils de Dieu ; elle est divine, car elle résiste à tout, aux persécutions des tyrans, aux persécutions des autres religions, aux passions des hommes, aux tentatives continuelles de Satan. Quelle religion a produit des héros comme la religion catholique ? Quelle autre religion a transformé les femmes les plus timides, les enfants les plus faibles, à ce point de ne pouvoir trouver nulle part un courage supérieur à leur courage ? La mort n’a point effrayé ceux qui ont pratiqué cette religion, ils ont été au-devant d’elle, ils l’ont reçue à bras ouverts, ils ont béni Dieu dans les tourments les plus affreux, et pas une plainte n’est sortie de leur bouche.
    Quelle religion osera se comparer à la religion catholique ? Quelle religion laissera apercevoir comme elle les signes d’une vraie religion ? Quelle religion unira l’homme à Dieu comme la religion catholique ? Sera-ce la religion de divinités faites par les mains des hommes, ou qui n’a d’autres dieux que de vils animaux, ou qui ne favorise que les passions ?
    Quelle folie de ne pas reconnaître la vérité dans la religion catholique ! Quelle folie de ne pas voir le mensonge dans toute autre religion !
    #
    Aujourd’hui, les actes de la religion judaïque sont mauvais, parce qu’ils sont prohibés par la religion que J’ai établie.
    ###

  11. En l’occurrence, Liberté Politique et vous-mêmes semblez oublier les réactions sans ambiguïté de Mgr Vingt-Trois et de Mgr Podvin, plus remontés que moi, en effet. Mais là n’est pas mon problème avec Civitas, mais bien plutôt qu’ils profitent de ces manifestations pour crédibiliser d’autres propos inadmissibles.
    [Ce post date d’avant la réaction du Cardinal et de Mgr Podvin, rapportés ici :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/09/golgota-picnic-ne-pas-rester-impassible.html
    Mais nous avons bien compris que vous préférez vous battre contre Civitas que contre le scandale public.
    MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]