Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Une absurde société de contrôle

Une absurde société de contrôle

Tout se passe comme si l’assignation à résidence de tous les Français (du moins ceux qui respectent les lois, puisque les voyous étaient libérés de prison et que les fameuses “zones de non-droit”, qui sont plutôt des zones où la charia et la loi des caïds a remplacé la loi française, étaient “dispensées” de confinement) avait été un test grandeur nature.

Je découvre sur Reporterre (site écologiste qui relaie plutôt les préoccupations de la gauche alternative) un article très intéressant à ce sujet: Priver les Français de nature, la société de contrôle jusqu’à l’absurde. L’auteur y détaille les absurdes interdictions arbitraires de se rendre dans la nature – comme si se promener seul dans la forêt pouvait accélérer la transmission du virus! (Ah oui, c’est vrai, j’oubliais: aller voter et croiser des dizaines de personnes dans les bureaux de vote, ce n’est pas dangereux, se promener seul dans la forêt, c’est dangereux. Puisque le gouvernement l’a dit, c’est forcément vrai…).

Peu à peu, l’incompréhension a grandi devant ces mesures coercitives. «Une fois la sidération et le choc de l’épidémie passés, on s’est rendu compte que ces interdictions n’avaient aucune justification sanitaire», raconte Frédi Meignan, le président de l’association Mountain Wilderness; «il ne s’agit pas d’appeler à faire n’importe quoi, du parapente ou de l’alpinisme, mais je ne vois pas en quoi se promener seul dans la nature pourrait accélérer la transmission du virus.»

Alors que le gouvernement enjoignait à la population de reprendre le travail, le contraste devenait saisissant à mesure que le confinement durait, entre les plages désertes et les métros bondés, les grandes surfaces saturées de monde et les forêts silencieuses. «Le virus circule d’abord dans des lieux confinés et denses. Au lieu de laisser la population se disperser en plein air, on l’a concentrée dans des zones réduites. C’est complètement absurde, s’emporte le professeur de santé publique et épidémiologiste Laurent Gerbaud. C’est sûr qu’il valait mieux que les gens restent dans les couloirs d’immeuble pour bien se contaminer les uns et les autres!» ironise-t-il.

Dans un premier temps, les autorités ont justifié ces mesures en disant qu’elles permettraient de ne pas saturer les urgences. En réalité, «dans la majeure partie du territoire national, les urgences ont travaillé en sous-régime, à 60%», relate Laurent Gerbaud. Par ailleurs, «se balader seul n’est pas de nature à inonder les services hospitaliers, dit l’accompagnateur en montagne Billy Fernandez. Sur environ 10 millions de pratiquants, la randonnée génère moins de 20 accidents mortels par an dans notre pays, alors que les accidents domestiques sont à l’origine de 20.000 morts chaque année.»

Si nous ne voulons pas nous réveiller en Union soviétique ou en Chine “populaire”, il serait peut-être temps de retrouver un peu de cet esprit critique et de ce goût des libertés qui caractérisait jadis les anciens Francs!

Partager cet article

7 commentaires

  1. “il serait peut-être temps de retrouver un peu de cet esprit critique et de ce goût des libertés qui caractérisait jadis les anciens Francs!”
    L’esprit critique est demeuré dans l’esprit des Français mais le goût de la liberté qui dit en découler a bien disparu, et avec lui le discernement de base. C’est encore plus frappant en Italie.
    Sont-ce tous les peuples européens qui ont été émasculés par Bruxelles ? Cette soumission à la peur est bien inquiétante en ces temps de dhimmitude imposés par nos dirigeants et doit ouvrir des horizons favorables à certains partisans du multiculturalisme. Décidément l’Europe semble bien sur la voie de son extinction.

  2. Il est à remarquer que des maires de droite LR ont eu besoin d’ajouter des contraintes au-delà de l’absurde : à Nice avec le port obligatoire du masque en ville en attendant le passeport sanitaire, à Sanary avec le confinement total, à Biarritz avec l’interdiction de s’asseoir plus de deux minutes sur un banc.
    Edouard Philippe lui-même issu de la droite LR se plaît manifestement dans ce délire d’interdictions.
    N’est-ce pas là la fausse droite ou la droite la plus bête du monde dont d’aucuns nient l’existence ?

    • C’est une sorte de dyslexie cérébrale qui nous fait dire que le LR est de droite. Estrosi à Nice joue au petit chef mais n’interdit pas le chant du muezzin dans un des quartiers de la ville. A mon avis si le goût de la liberté découle bien de l’esprit critique comme le fait remarquer Collapsus, c’est avec l’acceptation de risques calculés qu’il s’exerce. Une désobéissance civile intelligente s’impose si l’on veut retrouver notre liberté “gauloise”. Avec bien entendu la recherche de la Vérité car c’est elle qui rend libre.

  3. “les voyous étaient libérés de prison” …par un gouvernement de voyous !

  4. En cette époque où JUPITER prend des poses gaulliennes en vue de sa réélection dans 2 ans, la France va pouvoir être renommée “République Populaire de France”, abrégée en RPF (à la manière de la RPC). Cela nous rappellera un autre RPF historique…
    … mais dont l’ambition n’était pas d’instaurer la dictature actuelle.

  5. Je m’évertue vainement à le dire et redire depuis le début de cette ubuesque histoire, que le fait de se promener seul ou avec son chien à l’air “libre” est plus sain que de faire des courses… Enfin un cerveau il faut s’en servir.
    Et puis est-ce le fait de ne pas avoir de télé ? et conjointement d’être croyante ? je ne me suis JAMAIS posé de question !!!! A bon entendeur… si vous voulez une dictature il faut continuer à trembler devant le poste TV à écouter les incantations des uns et des autres et nous allons nous réveiller un matin avec la dictature en marche… !!!!

    • Je suis de votre avis balaninu20. Les sources d’info honnêtes ne manquent pas: Salon Beige, TV libertés, Radio Courtoisie, Boulevard Voltaire, Présent et bien d’autres! Il faut les soutenir car elles sont notre planche de salut.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services