Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Pologne

Un président catholique pour la Pologne

(Notre lecteur Marek nous livre quelques informations sur la victoire de Lech Kaczynki en Pologne qui a été peu relayée par les médias français)

Lech Kaczynki, 56 ans, est devenu dimanche le nouveau Président de la IIIème république de Pologne. Il succéde ainsi à Lech Walesa (1990-1995) et à Aleksander Kwasniewski (1995-2005) qui aprés deux mandats ne pouvait plus se représenter.

Aprés une campagne acharnée, parfois brutale et des instituts de sondages bien peu crédibles le candidat conservateur Lech Kaczynski est parvenu à devancer de manière très confortable le libéral Donald Tusk crédité pourtant depuis des mois d’une large avance. Les premières estimations sorties des urnes peu après 20h dimanche donnaient L. Kaczynski en tête avec 52,8 % et 53,5 % des voix contre respectivement 47,2 % et 46,5 % pour D.Tusk selon les différents instituts de sondage (Informations receuillies sur la chaîne Euronews). Le dépouillement des bulletins de vote durant la soirée n’a fait que confirmer et accroître l’avance du candidat ouvertement catholique. Son avance a même atteint jusqu’à 11 points (55,5 % contre 44,5 %). Les résultats officiels sont sans appel : 54,04 % pour L.Kaczynski contre 45.96 % pour le candidat libéral. Le taux de participation s’éleve quant à lui à 50,99 % (1er tour : 49,74 %) (http://wiadomosci.gazeta.pl/wybory2005/1,67805,2983090.html ).

Le report des voix du premier vers le second tour de la Présidentielle apparaît révélateur des soucis touchant la société polonaise. Ainsi, d’aprés les sondages, 83% des électeurs d’Andrzej Lepper (Samoobrona, 15,11% au 1er tour), 76 % de ceux de Jaroslaw Kalinowski (PSL, parti paysan) et même 29% des électeurs du social-démocrate Marek Borowski (Sdpl, 10,33 % des voix au 1er tour) auraient voté pour L.Kaczynski contre respectivement 17 %, 24 % et 71 % pour D. Tusk. Même les polonais qui s’étaient abstenus au 1er tour ont davantage assuré de leur soutien L.Kaczynski (54 % contre 46 %). En outre, parmi les chômeurs dont le taux s’élève en Pologne officiellement à 18 %, 53,7% ont voté pour L.Kaczynski alors que 58 % des entrepreneurs ont préféré plébisciter D.Tusk. (http://wybory2005.interia.pl/aktualnosci/news?inf=678905 )

Autre leçon du scrutin, les habitants des campagnes et des petites villes (jusqu’à 50 000 habitants) ont davantage voté en faveur de L.Kaczynski avec respectivement 68 % et 52 % des votants alors que le candidat libéral a plutôt bénéficié de l’apport des villes moyennes (de 50 à 200 000 hab.) et des grandes villes (plus de 200 000 hab.) avec successivement 52 % et 58 % des voix. Enfin plus généralement, le centre et l’est du pays ont voté pour L. Kaczynski tandis que l’ouest et la diaspora polonaise ont majoritairement soutenu le libéral D.Tusk.

Marek

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services