Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Un embryon congelé sauvé de l’ouragan

No La mère d’un embryon congelé sauvé d’un hôpital de Louisiane après le passage de l’ouragan Katrina fin août 2005 a donné naissance mardi à un petit garçon en bonne santé. Avant son arrivée au monde, sa mère, Rebekah, avait décidé, si c’était un garçon, de le prénommer Noé en référence à l’arche. Le nouveau-né pèse 3,780kg, fait 49,5cm et va bien.

Lorsque Katrina a frappé la Louisiane, le bébé n’était qu’un embryon congelé parmi 1400 autres conservés dans des cuves d’azote liquide dans un hôpital de l’est de la Nouvelle-Orléans. Rebekah Markham, 32 ans, avait évacué la ville avant l’arrivée de l’ouragan avec son premier garçon, Glen Witt, âgé d’un an. Son mari, policier de 42 ans, était resté sur place pour assurer la sécurité. Le Dr Belinda, de la Fertility Institute de la Nouvelle-Orléans, et le directeur du laboratoire de la clinique, Roman Pyrzak, avaient dirigé une expédition destinée à secourir les embryons congelés grâce à des bateaux venus de l’Illinois.

Reste une question : que sont devenus les 1399 autres embryons ?

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse