Un vote escamoté au Sénat

Alliance VITA prend acte du vote
escamoté, en première lecture au Sénat, du projet de loi instaurant le
mariage entre personnes de même sexe assorti du droit d’adopter des
enfants. Pour Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA et porte-parole de la Manif pour tous :

«Ce processus flou du vote à main levée sur un sujet de société qui
divise profondément les Français ne fait que renforcer le grand
mouvement social qui se lève dans notre pays
. Pourquoi a-t-on interdit
aux Sénateurs d’assumer publiquement leur soutien  ou leur opposition à
ce texte ? Comment ne pas voir dans ce procédé un signe de plus d’un
passage en force
, dicté par des considérations politiciennes ? Et ce
vote intervient alors que nous avons eu la révélation des réseaux de
promotion, à Paris même, de sociétés privées de location de services en
matière de procréation artificielle, à l’étranger, pour des couples de
personnes de même sexe. Notre colère est grande,  parce que la voix des
enfants a été totalement étouffée
. Nous la manifesterons le dimanche 26
mai 2013 avec la fermeté paisible qui est la marque de notre
mouvement. »

Le président de la République garde la possibilité de nous entendre
et de montrer qu‘il prend en compte l’opposition croissante du pays à ce
projet de loi qui instaurerait une discrimination injuste pour certains
enfants, privés des repères de l’altérité sexuelle dans l’engendrement.

Extrait du compte-rendu du sénat :

"M. le président. – Je vais mettre aux voix l'ensemble du projet de loi.

M. Gérard Longuet. – Il n'y a pas de scrutin public ?

Voix à gauche. – Il fallait le demander.

L'ensemble du projet de loi est adopté. […]

Mme Catherine Troendle [UMP].
– Je tiens à préciser que tous les membres de mon groupe ont voté
contre ce texte, à l'exception de Mmes Farreyrol et Keller, et de M.
Cointat, qui ont voté pour, MM. Milon, Fouché, Karoutchi et Gaillard se
sont abstenus
.

M. Yves Détraigne. – Je souhaite que soit publiée la liste des membres de mon groupe qui se sont abstenus ou qui ont voté pour.

M. François Rebsamen. – Moi de même.

Mme Éliane Assassi. – L'ensemble de mon groupe a voté pour ce texte.

M. Jean-Vincent Placé. – Le mien aussi.

M. Robert Hue.
– J'ai bien entendu voté pour ce texte ainsi que la grande majorité
du RDSE. MM. Alfonsi et Barbier ont voté contre ; MM. Chevènement,
Collombat et Vendasi n'ont pas pris part au vote
."

16 réflexions au sujet de « Un vote escamoté au Sénat »

  1. geerk

    “fermeté paisible” ? Je sais je sais… c’est la “marque du mouvement”
    N’empêche que Mélanchon parle de “barricades” le 5 mais, et avec 10 fois moins de monde que les manifestants de la Manif Pour Tous il sera entendu et écouté.
    Quand nos grands parents sont partis dans la résistance armée, tout le monde a applaudi. Mais aujourd’hui, face à un gouvernement qui a tous les voyants du totalitarisme au rouge, dès qu’on parle de changer de ton et de méthode, le preux Derville parle de “violence déplacée”.
    Inconséquence ?

  2. C.B.

    Comment le président de séance a-t-il pris sa décisions (nombre voix des deux tendances) pour déclarer le texte adopté? Les rangs étaient clairsemés: a-t-on fait voter les absents? Est-ce légal?
    Le sénateur Détraigne (MoDem) demande que soit publiée la liste des membres de mon groupe qui se sont abstenus ou qui ont voté pour.
    M. Rebsamen (PS) fait la même demande.
    On aimerait savoir qui et combien seront décomptés: une loi votée par deux voix pour et une voix contre (car c’est à peu près ça la chanson qu’on nous chante) peut-elle être considérée comme légalement adoptée?
    À quoi les paie-t-on (plus de 10000 euros par mois, j’en aimerais autant!)? Où étaient les absents? aux champs?

  3. Lebrun

    @geerk
    Oui la colère est grande, mais elle ne doit pas déboucher dans la violence. La non violence ne signifie pas la molesse. Des objectifs clairs, une fermeté et une détermination sans faille ,mais pas de violence: on ne peut jamais obtenir de bonnes choses avec des moyens qui ne le sont pas.

  4. Zabo

    Déni de justice, totalitarisme soviétique, ripoublique bananière, l’abjection dans laquelle se vautre ce gouvernement est sans exemple et se retournera bientôt contre lui !
    Mais finalement tant mieux, n’oublions jamais que d’une part : “Quos vult Jupiter perdere demendat”, Jupiter aveugle ceux qu’il veut perdre et d’autre part, “à la fin mon coeur immaculé triomphera”.
    Ce qu’une loi a fait une autre peut le défaire, pas de panique, les jours de la ripoublique sont comptés, la machine est en marche, Haut les coeurs !

  5. jean-marc

    Il est clair que si l’on attend le 26 mai pour se bouger cela sera cuit…sauf….
    Il faut tout de suite agir.
    Ecrivons tout de suite à la manif pour tous en ce sens. Je l’ai fait, bien sûr.
    IL Y A URGENCE…..

  6. boufareou

    Le mariage pour tous…Que Monsieur le Président de la République donne l’exemple , qu’il se marie et ne soit plus accompagnée par sa maitresse…aux frais du contribuable. Est-ce normal qu’un Président qui se prétend normal s’affiche avec une dame divorcée, portant encore le nom de son ex-mari , pétant de suffisance et d’arrogance et qui n’a aucune raison ( ni juridique, ni morale ) de parader en public. Tous, et par tous les moyens, crions notre rejet et notre dégoût !

  7. Guizmoet

    Il y en a marre de se montrer gentil.
    J’ai envie d’en découdre, puisqu’on ne nous écoute pas.
    La France doit reprendre ses droits et ne plus se faire balader par des assassins.
    Hollande démission, Zéro démission, Taubira casse-toi, Valls, ça gaze ?

Laisser un commentaire