Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un vaccin contre les incendies ?

Un vaccin contre les incendies ?

Bienvenue chez les fous : les idéologues du “vaccin” contre le Covid sont vraiment dérangés.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Pourriture quand tu nous tiens ce ne sont même ,pas des cinglés, le poudré et sa clique sont complètement siphonnés, les autres pompiers devraient se mettre en grève illimitée on verrait bien si ces tarés ne reviendraient à des sentiments doués d’un peu d’intelligence. A tous ces guignols 3 doses de vaccin par jour pendant un mois

    • Bien d’accord avec vous Gaudete.
      C’est parce que nous ne faisons pas preuve de solidarité que le poudré et sa clique peuvent manoeuvrer à leur guise. Si tous les soignants se mettaient en grève jusqu’à la réintégration de leurs collègues non vaccinés, si tous les pompiers en faisaient autant, c’est dare dare que les pourris du gouvernement réintégreraient tous ces corps de mêtiers indispensables à la vie du pays.
      Et il en va de même pour toutes les difficultés que nous rencontrons. Les supermarchés font leur beurre sur le dos des consommateurs et augmentent les prix des denrées d’une façon éhontée, prétextant la guerre en Ukraine. Si les consommateurs décidaient de faire la grève des achats un jour par semaine, c’est tout de suite que les autres comprendraient le message.

      Mais il n’y a pas un organe coordinateur pour lancer le mot d’ordre et en attendant, les pourris de tous bords profitent.
      Quant à l’opposition, elle a encore du mal à réaliser qu’elle peut tenir la dragée haute à Pinocchio et à toute sa clique.

      • Le personnel soignant a le droit de grève, les pompiers volontaires peuvent-ils parler de droit de grève ? les pompiers fonctionnaires ont certainement le droit de grève mais …… en cas de grève un service minimum doit être assuré et ils sont réquisitionnés. C’est ainsi que dans les hôpitaux, en cas de grève, on peut voir des soignants afficher sur leur blouse “en grève” donc comme vous dites “les pourris du gouvernement” n’ont pas trop de soucis à se faire.

  2. On est bien gouverné par des malades mentaux dangereux, qu’il est urgent d’interner dans des asiles psychiatriques de haute sécurité…

Publier une réponse