Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Un spectacle de propagande pour enfants annulé dans le Val de Marne

L'inspection académique du Val-de-Marne a annulé la représentation de "Oh Boy" une pièce prévue sur le temps scolaire d'écoles primaires de CM1/CM2 à Bonneuil, par crainte d'une réaction hostile des parents d'élèves, car le personnage principal est homosexuel.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Quel hasard ! Le personnage principal homosexuel…
    Et l’inspection académique du Val-de-Marne annule par crainte des parents et non pour motif “d’incitation de mineurs à la débauche !”…

  2. Ils commencent à avoir peur ! et ils ont bien raison car leur folie exercée sur des enfants va leur attirer une haine inexpiable, surtout de la part d’une population qu’ils ont installé dans le pays et qui aujourd’hui commence à s’imposer.

  3. Les parents d’élèves qui surveillent de près ce qui se passe dans les écoles peuvent donc empecher l’étalage des turpitudes démentielles du PS dans les écoles dites républik-haines .
    Chasser les propagandistes de l’homosexualisme à l’école est une oeuvre de salut public indispensable pour reconquérir les paramètres de notre Nation ,plutot que laisser tous les prédateurs et cyniques opportunistes faire n’importe quoi chez nous .
    Bravo ! on ne lache rien !

  4. Gloire à Dieu, étant dans le 94 je ne peux que m’en réjouir !
    PAX +.

  5. Si vous voulez savoir de quoi il s’agit:
    http://www.tng-lyon.fr/Saison-13-14/Spectacles/Oh-boy-
    “Chez les Morlevent, les enfants font de leur mieux pour traverser les tempêtes de la vie. Le père a disparu, la mère s’est suicidée, les trois derniers rejetons sont confiés au demi-frère aîné (sans emploi et homosexuel), qui va prendre son rôle d’autant plus au sérieux que son jeune frère (surdoué) est atteint de leucémie.
    De sa plume magique, Marie-Aude Murail désamorce les situations les plus dramatiques et panse les plaies avec un humour tendre.
    Adapté par Catherine Verlaguet, le roman Oh boy ! est devenu une pièce de théâtre irrésistible qui a reçu le Molière jeune public 2010.
    À la mise en scène remarquable d’Olivier Letellier s’ajoute la performance de Lionel Erdogan, qui, seul en scène, campe un merveilleux grand frère. Sensible, débordant d’énergie, il fait exister chacun des personnages par le biais d’objets et rythme l’ensemble avec doigté. Un bijou.”

  6. En somme quand il rencontreront leur tonton, il devront lui dire bonjour ma tante, ou bonjour tata.

  7. Des enfants du primaire doivent-ils être confrontés si jeunes à la connaissance des déviants sexuels ?
    Il y a véritablement des profs qui n’attendent qu’une chose ! Pouvoir se payer des enfants !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services