Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un rouleau compresseur s’est lancé et il ne s’arrêtera pas

De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 vérités :

"[…] nous sommes,
selon toute vraisemblance, à la
veille d’un bouleversement politique
majeur
. J’ignore encore à quoi il va
ressembler et, surtout, ce qui viendra
après. J’avoue que cela ne laisse pas
de m’inquiéter. Mais, je me dis aussi
que tout vaut mieux que cette lente
agonie de notre pauvre pays.
Ce qui est certain, c’est qu’un mouvement
puissant, qui vient du plus
profond du peuple français, est lancé
et que les mots d’ordre ne l’arrêteront
plus
.
De quoi s’agit-il ? Du changement de
nature de la mobilisation contre le
projet de loi Taubira. La manifestation
du 24 mars n’avait rien à voir avec les
manifestations précédentes. Cette
manifestation n’était plus seulement
une manifestation contre un projet
de loi « sociétal », mais aussi contre
un système de gouvernement autocratique
.
Les slogans étaient beaucoup plus
politiques que le 13 janvier.
Et ce qui m’a le plus frappé, c’est que
les manifestants autour de moi ne se
préoccupaient absolument plus de
savoir s’il était ou non possible d’obtenir
le retrait du projet Taubira. Ils
étaient déjà passés à autre chose
.
L’exaspération était à son comble. Et
la question du mariage n’était plus le
seul moteur de la mobilisation.

Plus
exactement, la question du mariage
a, comme d’un seul coup, dessillé les
yeux de nos compatriotes, sur la propagande
médiatique et sur le mépris
des gouvernants à l’égard du peuple
qu’ils sont censés représenter.
Un rouleau compresseur s’est lancé
et il ne s’arrêtera pas. Le plus étonnant
est qu’il ne s’arrête même pas
aux appels des organisateurs du mouvement.

Pendant toute la manifestation,
les appels au calme se sont multipliés
(à tel point que cela devenait
singulièrement agaçant !). Et, pourtant,
des milliers de manifestants se
sont retrouvés sur les Champs-Élysées
interdits. Contrairement à ce que prétend
Manuel Valls (qui va jusqu’à
parler de « factieux » – et, pourquoi
pas de « tentative de coup d’État »,
pendant qu’on y est !), ce n’étaient
nullement des extrémistes. C’était, au
contraire, ce que Gabrielle Cluzel a
joliment appelé la « France bien élevée
». Cette France bien élevée a été
gazée et matraquée par les CRS
. Mais
elle est restée stoïque, considérant
manifestement qu’elle était chez elle
sur les Champs-Élysées.
Il faut prendre la mesure de ce profond
changement
.

Encore une fois,
j’ignore où cela nous mène. Mais
nous pouvons d’ores et déjà décrire
ce que nous voyons – et que ne semblent
pas remarquer ni les médias, ni
le gouvernement.
D’abord, ce mouvement de fond est
extraordinairement puissant : c’est un
tour de force de réunir plus d’un
million de personnes en quelques
semaines, malgré tous les obstacles
opposés par le pouvoir
. Je rappelle
que 72 heures avant la manifestation,
nous ignorions où elle aurait
lieu. Il n’y a eu quasiment aucun
dérapage, mais le moins que l’on
puisse dire, c’est que le ministère de
l’Intérieur n’y est pour rien, puisqu’il
a tout fait pour que ça se passe mal,
allant même jusqu’à annoncer une
manifestation de 100 000 personnes
– et donc, j’imagine, à prévoir un
dispositif en conséquence !

Ensuite, contrairement aux apparences,
ce mouvement n’a pas de chef. Il
n’est incarné par aucun parti
. Il n’est
pas non plus incarné par les porte-parole
de la Manif pour tous, puisque
leurs appels au calme n’ont nullement
« calmé » les manifestants dont
l’exaspération et la détermination
étaient palpables. Cette absence de
chef est évidemment une faiblesse.
C’est aussi une force, puisque cela
signifie que personne n’a le pouvoir
de stopper ce mouvement
.

Je note, encore une fois, le rôle d’internet
dans cette mobilisation : nos
amis de Nouvelles de France, du
Salon beige et quelques autres ont
fait un excellent travail pour briser le
mur du silence de la grosse presse –
et pour montrer les vraies images des
prétendus « débordements ».
Enfin, c’est un mouvement politique.
En particulier, il est remarquable que
dans l’avenue Foch où la sonorisation
de la manifestation ne parvenait pas,
les manifestants ne criaient pas seulement:
« Taubira, ta loi, on n’en veut
pas! » Ils criaient aussi, et bien davantage:
« Hollande, démission! »
En
réalité, même la démission de François
Hollande ne suffirait plus à faire rentrer
ce rouleau compresseur au garage.
C’est le « système » que les manifestants
veulent abattre, cette espèce d’oligarchie
libertaire qui bâillonne le peuple
et prétend parler pour lui.

Je ne pensais pas voir de mes yeux un
tel mouvement. Mais je crois profondément
qu’il est une chance magnifique
pour la France !"

Partager cet article

19 commentaires

  1. Guillaume de Thieulloy a raison ce mouvement de fond est un solidarnosc (car chrétien à 95% malgré les tentatives risibles de Frigide Barjot pour nous assimiler au “black blanc beurs” – entendu le 24 après midi de sa bouche)
    Il ne s’arrêtera pas !
    Hollande dehors !!

  2. ON RETOURNE A PARIS.

  3. Donc pour résumer Guillaume de Thieulloy: le changement, c’est maintenant.
    Donc Mr de Theuilloy est partisan de Mr Hollande, ou l’inverse???
    Comme les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent, et bien nous allons tous faire le changement que Mr Hollande a appellé de ses voeux.
    On y va, on ne lâche rien!!!! On récupère le slogan “le changement, c’est maintenant!”
    Et bonne journée à tous

  4. Trois points
    Une conscience forte que les valeurs familiales doivent être protégées un minimum : base large
    Une jeunesse catho beaucoup mieux formée et encadrée : structure d’action
    des réseaux internet qui servent à regrouper / motiver / informer : moyens d’action
    Boum !

  5. Bravo pour cet article. C’est exactement ce qui émane du 24 mars: un nouveau souffle, un élan porteur d’espoir pour en finir avec la dictature de la bien-pensance, pour le retour d’une vraie justice.
    Internet et la rue sont surement nos meilleures armes.

  6. À t’on des échos de ce qui se passe dans les compagnies de CRS et de gendarmes mobiles ?
    Ça gronde ? Cellules de soutien psychologiques ?
    Reprise en main par des commissaires politiques ?
    Que pensent les femmes de CRS et de gendarmes ?

  7. Comme je dis souvent ” Je ne sais pas où on va mais on y va !!”
    Cela vaut pour tous les grands engagements de notre vie (mariage, entreprise, etc…).
    Ce qui fait la force de toutes ces personnes, c’est leur sens de l’ENGAGEMENT.
    Elles ne savent pas si cela va aboutir, elles ne savent même pas vraiment à quoi et comment cela va aboutir. Mais elles savent qu’il faut y aller, il faut résister, il faut se bouger, il faut PRIER. Il faut exister et occuper l’espace, cesser de raser les murs, parler (écouter aussi!).
    Elles ne savent pas dans quoi elles se lancent, il n’y a rien de matériel, pas de parti, pas de chef, pas de mots d’ordre, pas de localisation. C’est tout l’inverse d’une coquille vide !!!! On a le contenu mais pas le contenant !
    C’est beaucoup plus grand que de la résistance. C’est l’Espérance dont la flamme ne s’éteint jamais !!
    Le diable a perdu un sacré combat ce dimanche, il a surtout perdu son arme la plus redoutable : le découragement !
    Merci encore aux blogueurs de ce Salon Beige où les informations et les échanges nous invitent à réfléchir et à ouvrir les yeux.

  8. Attention M. de Thieulloy, le commissaire aux affaires médiatiques, le citoyen Bourdin, lecteur assidu du Salon Beige, va extraire l’une de vos phrases pour l’interpréter comme un appel au soulèvement général !

  9. Le SB peut-il continuer à mobiliser ? Peut-il faire en sorte que nous bougions vite, avant que la colère ne retombe et que la léthargie fasse son oeuvre ? Pouvons nous prouver à Virginie Merle que nous pouvons nous passer d elle, de sa technoparade bisounours, de sa catholicité camouflée (???) en politiquement correct ? Contrairement à ce que j ai pu lire, nous avons un chef : NSJC !
    Mes questions sont de vraies questions, pas des doutes !

  10. Excellente analyse. On vit un moment historique.

  11. Ce n’est un mouvement qui vient du plus profond du peuple. Je ne suis pas du tout d’accord. C’est un mouvement qui vient de la France “bien élevée”, qui devrait incarner l’élite à des échelons diverses et qui se croyait morte ou inexistante. Ces manifs l’ont reveillé.

  12. Ce que dit François me paraît très intéressant. Ce n’était pas le peuple du fin fond des campagnes ou des cités qui était là (peut-être doit-il d’abord s’activer à sa survie matérielle, à moins qu’il ne soit tétanisé, piégé par l’influence de la télévision ?).
    C’était la France résistante qui depuis des dizaines d’années se sent muselée et qui a trouvé une occasion de se faire entendre car elle ne se reconnaît pas dans les élus, ni les partis politiques.

  13. C’est un très bon commentaire. j’aurais cependant davantage mis l’accent sur un ras-le-bol total envers les politiques qui détruisent depuis 50 ans notre civilisation, ras-le-bol identitaire, économique (chômage, délocalisations), etc. et social( la fameuse loi Taubira)

  14. Pendant 1.500 ans, et sous 45 rois, la grande France a été Chrétienne et Royale. Il est évident qu’ Elle le redeviendra. Sa survie en dépend et, fille ainée de l’Eglise, Elle ne peut disparaitre.
    Pie XII l’a ainsi prédit: ” Une succession de gouvernements faibles, laxistes, démagogiques laissera se désagréger le sentiment national et les valeurs élémentaires. Une réaction brutale des forces vives et populaires mettra fin à cette déliquescence voulue par certains, tolérée par d’autres. Pour ne pas sombrer, la France changera de régime sans douceur.”
    Rien ne peut s’opposer au nombre et à l’acceptation du martyre.

  15. VD et Fraancois,
    La France profonde (pleine de bon sens) s’est jointe à la France resistante: Allez discuter avec les artisans, les commercants et autres

  16. J’apprécie tous les commentaires, mais j’aimerai rappeler que la plus grande force c’est “la force d’aimer”. C’est cette force qui a fait disparaitre, sans violence, l’esclavage dans les premiers siècles de notre ère. C’est cette même force qui a conduit Martin Luther King, après plus de 10 années de combat, a faire changer la Constitution Américaine. Et c’est cette même force, non violente, qui fera plier ce pouvoir sourd et sous influence. Ne pas se tromper, résister, et c’est le pouvoir qui va se décrédibiliser en réagissant par la violence.
    C’est sûr que la simple manif ne suffira pas mais il y a dans l’histoire contemporaine des exemples à ne pas oublier. Résister, affirmer notre opposition à ce projet, jusqu’à la victoire. La manif du 24 est partie de la “Porte de la Fraternité” pour arriver à “L’Arc de Triomphe” ! N’est pas symbolique ? Unis dans nos différences on devra gagner pour les autres. Comme chacun le dit “on ne lâche rien” et merci à tous les plus jeunes de se battre aujourd’hui pour les générations futures.

  17. Bon si je comprends bien on change de régime : Vive Dieu et Vive le roi mais lequel ?

  18. Excellent article !
    Rejet générale de la classe politique pourrie, égoïste, inculte, ruineuse pour le pays (le coût exorbitant de la démocratie, système de gouvernement le plus ruineux qui puisse exister !). Heureusement que la France est un pays riche, mais “tant va la cruche à l’eau …” !
    Que Dieu nous débarrasse enfin de ce cancer et que Jésus-Christ qui est vrai Roi de France (Ste Jeanne d’Arc)reprenne son royaume, selon la prophétie de St Pie X :
    “Un jour viendra, et nous espérons qu’il n’est pas très éloigné, où la France, comme Saül sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une Lumière Céleste et entendra une voix qui lui répètera :
    ___________”Ma Fille, pourquoi Me persécutes-tu ?” .
    ___________Et, sur sa réponse : “Qui es-tu, Seigneur ?”,
    ______la voix répliquera : “Je suis Jésus, que tu persécutes.
    _______Il t’est dur de regimber contre l’aiguillon, parce que,
    _________dans ton obstination, tu te ruines toi-même “.
    Et elle,tremblante,étonnée,dira :”Seigneur, que voulez-vous que je fasse ?”.
    ___Et Lui : “Lève-toi, lave-toi des souillures qui t’ont défigurée,
    _________réveille dans ton sein les sentiments assoupis
    _____________et le pacte de notre alliance, et va,
    ____Fille Aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection,
    _______________va porter, comme par le passé,
    _Mon Nom devant tous les peuples et devant les rois de la Terre”.

  19. 13 avril; la loi taubira adoptée par le Sénat
    et représentée à l’assemblée mercredi prochain,ils s’affolent ! j’ai 72 ans et je suis dialysée ce qui me rend inefficace pour protester … mais j’ai la prière!! elle vous accompagne vous tous qui allez mettre ces gens néfastes à la porte !!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services