Un projet de loi touchant 23 millions de personnes pour satisfaire un groupuscule de 2000

Alliance Vita a publié sa contribution sur le projet de loi Taubira. Extraits :

"Cette contribution est établie en nous appuyant sur l’expérience des
milliers de personnes accompagnées depuis 15 ans par notre service
d’écoute et d’aide
sur les sujets liés à la parenté et à la maternité.
 Alliance VITA s’oppose à ce projet de loi qui marque un décalage
profond avec la réalité des aspirations de nos concitoyens concernant la
maternité, la paternité, la famille ainsi que la question de l’adoption
et de la procréation artificielle."

"En ouvrant le mariage civil à deux hommes ou deux femmes, près de 200
modifications dans 8 codes
, principalement dans le code civil, sont
nécessaires : elles comprennent la suppression de la loi des termes père
et mère, ou mari et femme."

"Alliance VITA souligne la disproportion de ce projet pour satisfaire une minorité de personnes qui sont dans des situations
différentes au regard de la procréation. Sommes-nous prêts à modifier
une institution qui concerne 23 millions de personnes en France selon
l’Institut National d’Etudes démographiques pour un faible nombre de
personnes, l’association de Parents Gays et Lesbiens (APGL) revendique
2000 adhérents
 ?"

"La démarche d’adoption n’est pas faite pour donner un enfant à un
couple, mais donner une famille à un enfant, qui a déjà subi un
traumatisme important en étant privé de son père et de sa mère
. C’est
en ce sens que la législation sur l’adoption en France est stricte sur
les conditions d’accueil la réservant prioritairement à des couples
mariés, engagés dans la durée. Ce processus demande une solidité
particulière pour ceux qui auront à accueillir la souffrance inévitable
de ces enfants.   L’idée est bien de donner un père et une mère à des
enfants qui en ont été privés.

NB : La survivance de l’adoption par des célibataires vient d’une
période révolue
, notamment des deux guerres mondiales où l’on manquait
de couples pour adopter, les hommes étant décédés; des femmes seules ont
recueilli des enfants orphelins. C’est une survivance dont Alliance
VITA a interrogé la pertinence à plusieurs reprises, sauf dans un cadre
intrafamilial.
"

"Le 10 novembre 2012, lors d’une manifestation à Montpellier: une
centaine de parents homosexuels demandaient au gouvernement d’aller plus
loin et l’une des manifestantes portait un bébé avec une affichette «
made in Spain », révélateur d’une évolution vers la « fabrication »
d’enfants
."

"S’engager contre la fragilisation de la famille devrait être une priorité. Ce
projet de loi va contribuer à fragiliser les familles, alors que la
famille est le meilleur rempart pour lutter contre les phénomènes de
violence. Le rapport « Aider les parents à être parent » vient d’être
publié par le Centre d’analyse stratégique en septembre 2012.  Soutenir
la parentalité demeure une urgence."

5 réflexions au sujet de « Un projet de loi touchant 23 millions de personnes pour satisfaire un groupuscule de 2000 »

  1. G

    C’est tout-à-fait dans la lignée de la “pensée” révolutionnaire et bolchevique : un petit groupe de hauts subversifs impose ses vues à la majorité du peuple trop arriéré. C’est pour cela qu’ils détestent l’usage du référendum.

Laisser un commentaire