Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un Préfet contre la justice

En cause : le repos dominical. La justice a interdit le 22 avril à 12 enseignes à Plan-de-Campagne (Bouches-du-Rhône) d’ouvrir le dimanche, sous peine de payer 50.000 euros. Parmi elles, deux sont restées fermées dimanche, les 10 autres choisissant de passer outre à l’interdiction.

Plus de 130 dérogations préfectorales signées par le préfet à l’été 2007 pour autoriser des enseignes à ouvrir le dimanche avaient en outre été annulées en janvier par la justice administrative, une décision que le préfet "ne digère pas" et qui fait l’objet d’un appel. Le Préfet a souhaité lundi qu’une loi élargissant le travail dominical dans les zones commerciales soit votée rapidement.

En France, tout est bon pour outrepasser la justice. Et pour des raisons matérialistes. Lesquelles ne résoudront en rien les problèmes de pouvoir d’achat ou d’emplois.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Interdire aux gens de travailler, c’est se déclarer propriétaire de leur travail à leur place. Ce n’est pas de la “justice”, c’est de l’esclavagisme.
    La déchristianisation de l’Occident n’est en aucune manière un phénomène naturel : elle résulte de la politique d’Etats qui, quand ils n’ont pas volé les biens de l’Eglise, ne cessent d’usurper le pouvoir social, notamment en matière d’enseignement.
    Accepter le principe de cette usurpation, en espérant la pousser dans le “bon” sens, c’est cautionner ce qui détruit la civilisation, à la recherche de compensations illusoires.
    [Non : le travail n’est pas une fin en soi. Sinon on peut retourner au XIXe siècle, abroger tout ce qui protège les travailleurs, légaliser le travail des enfants, le travail de nuit dans toutes les professions, etc. La justice commande de garder un jour de repos pour l’équilibre de la société. MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services