Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Un prêtre suspendu pour avoir dénaturé la messe

Un prêtre catholique néerlandais, âgé de 64 ans, a été suspendu un an par son cardinal pour avoir oublié de prononcer certaines paroles de l'Eucharistie. Hans Zuijdwijk, le porte-parole du cardinal archevêque d'Utrecht, Mgr Willem Jacobus Eijk, explique :

"Le prêtre n'a pas prononcé tous les mots de la consécration du pain et du vin, ce qui rend celle-ci et la communion qui a suivi invalides".

Lors de la consécration, le prêtre n'a pas prononcé les mots : "ceci est mon corps livré pour vous".

"Le cardinal a donc décidé de suspendre le prêtre, qui ne pourra pas célébrer de messe pendant un an".

Partager cet article

16 commentaires

  1. citation: “Il avait prévenu de lui-même sa hiérarchie”
    punition sévère pour un homme, certes “distret”, mais de bonne foi ? problème de mémoire ou d’attention ?

  2. Le pire c’est que ce n’est évidemment pas un oubli, mais très probablement une négation
    – et de la Présence Réelle
    – et de la signification rédemptrice de la mort du Christ sur la Croix.

  3. Apparemment, c’est le prêtre lui-même qui l’a signalé à son évêque.
    Mais ce genre de sanction doit-il être publique ?

  4. Moi j’aime bien savoir le comment et le pourquoi?

  5. Enfin, un prêtre n’est pas au théâtre, il a un anti-sèche, son missel sous les yeux, ce n’est pas compliqué de le lire.

  6. Ce prêtre est peut-être tout simplement fatigué ou atteint d’un trouble cérébral, à 65 ans, cela peut se concevoir.

  7. Est-ce un oubli? Ou est-ce volontaire? Difficile de juger avec aussi peu d’éléments…

  8. Que ce prêtre ait commis une faute (intentionnelle ou pas) c’est probable. Mais lui infliger publiquement une telle sanction (là je suis d’accord avec ThomasFC) ce n’était pas indispensable pour le fonctionnement de l’Eglise. Par contre, il y a un risque : que les catholiques soient encore raillés. On n’a pas besoin de cela.

  9. ENFIN!
    Peut être que certains prélats se préoccupent enfin du respect fondamental du à la liturgie et au rituel et de l’importance de la transsubstantiation, tellement négligée par nombre de nos évêques…
    Bravo au cardinal d’Utrecht…
    Cela étant,ne nous leurrons pas!
    On doit s’attendre à tout.
    D’ici à ce que le Vatican ne demande la levée de sentence…

  10. Si c’est un oubli, rien n’empêche qu’il lise le texte de la Consécration.
    S’il l’a fait exprès, une suspension d’un an n’est pas suffisante.

  11. Les prêtres sont tenus de LIRE le texte de la Consécration et non de le réciter.
    Sanction méritée, et sa publicité aussi, car cela servira d’exemple et poussera les catholiques à plus de vigilance. De plus, c’est une bouée de sauvetage pour ce prêtre, qu’il a probablement cherché à provoquer dans son malheur. De toute façon, il est temps de remettre de l’ordre !

  12. Si le prêtre avait prévenu sa hiérarchie, il ne s’agit pas d’un oubli ou d’une distraction. Le commentaire de TOTO est vraiment paradoxal !!!
    Les paroles de la Consécration doivent être
    dites avec exactitude. D’ailleurs la Liturgie de la messe doit être respecter avec
    une extrême rigueur…. Nul n’a me droit de
    modifier aucune prière de la messe ….
    Je pense entre autre au GLORIA dont les paroles sont écrites selon le gout de chacun. Cela est absolument interdit par
    le Vatican, et pourtant ……..
    Les paroles du Notre Père (ne nous soumets
    pas à la tentation) ont été corrigées par:
    NE NOUS LAISSEZ PAS ENTRER EN TENTATION .
    Je souhaite vivement que les Prélats donnent des directives à tous les Curés de paroisse…… Que nous le voulions ou non
    l’obéissance au Pape et au Magistère de l’église est la 1ère des vertues.
    Que le Seigneur et Sa Très Sainte Mère protège l’Eglise .

  13. Et que dire des nombreuses profanations des saintes espèces que l’on peut constater chaque semaine dans la plupart des églises ? Je pense a ces mains de prêtres qui touchent tout et n’importe quoi après avoir tenu la sainte hostie, dont des particules de révèlent de ce fait disséminées un peu partout. Et je ne parle pas de l’absence de plateau de communion et de la communion dans la main des fidèles.

  14. un peu de discrétion ne nuirait pas dans cette “affaire”, s’agit-il d’une difficulté médicale dont le prêtre s’est ensuite aperçu et qu’il a voulu rectifier; prions pour lui tout d’abord, c’est le début de la charité chrétienne et n’oublions pas nos vieux prêtres parfois aveugles ou déficients; mais toujours respectables en raison de la grandeur du don d’eux mêmes pour le sacerdoce

  15. Quand on voit que pour certains exorcistes, le changement d’une formule peut être néfaste, on se doit de respecter la formule habituelle !
    C’est un peu comme l’eau ! La bénédiction de l’eau peut transformer celle-ci si on en croit un scientifique japonais :
    http://effondrements.wordpress.com/2012/05/13/les-messages-caches-de-leau/
    http://www.youtube.com/watch?v=CPj21bKP9x4#t=197

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services