Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Un prêtre français assassiné en Afrique du Sud

Le père Louis Blondel, 70 ans, Père blanc, missionnaire français en Afrique depuis plus de 40 ans, a été assassiné dans la nuit du 6 au 7 décembre, à Diepsloot (Afrique du Sud). Trois jeunes gens se sont introduits chez lui, et l’ont tué d’une balle dans la tête après avoir volé quelques dollars, et deux ordinateurs.

Partager cet article

5 commentaires

  1. C’est le cinquième depuis le début de cette année.
    Toujours les mêmes circonstances, des crapules s’en prennent à des prêtres isolés chez lesquels ils pensent toujours trouver un peu d’argent.
    Ils torturent et tuent de manière épouvantable. Ce sont souvent des gens aidés matériellement par ces prêtres.
    Mgr Tlhagale, archevêque de Johannesbourg, a parlé avec force et très clairement contre ces vauriens lors de l’enterrement d’un de ces prêtres. La plupart sont des prêtres âgés blancs et de nationalité européenne, au service des africains.
    La FSSPX a ainsi perdu un grand ami le 21 janvier dernier, Fr. Eldred Leslie.

  2. Vous vous énervez pour rien. Ce n’est pas raciste puisqu’il est blanc. Et ce n’est pas islamophobe puis qu’il est chrétien. Donc, tout va bien ! On se calme.

  3. Qui manifeste pour la mort de tous ces prètres ………..!!!!!

  4. rassuez-vous, un veille, c’est notre Seigneur, qui les a djà accueillis en son royaume ; pour le reste, Il en fera son affaire le moment voulu ; prions pour les assassins

  5. C’est tout simplement horrible. Prions pour l’âme de ce Père, si nous en sommes à la hauteur. Prions pour les âmes de ses assassins, durant leur arrestation et leur exécution.

Publier une réponse