Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Un prêtre braqué en pleine messe à Nantes

Lu sur Ouest-France :

"Un homme aurait débarqué, ce jeudi 5 octobre, en pleine messe dans l’église Sainte-Croix, à Nantes, et braqué son arme sur la tempe du prêtre. L’arme correspondrait à un pistolet d’alarme.

La messe avait commencé à 11 h 15 dans cette église. D’après un témoin, l’homme se serait approché de l’autel et aurait manipulé son arme. Il affirme avoir entendu un cliquetis, puis l’homme aurait déchargé son arme sur l’autel.

Selon nos informations, il n’y a pas de blessé, mais les personnes sont choquées. Deux d’entre elles, extrêmement choquées, prises en charge par les pompiers, ont été transportées au CHU."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Bien sûr aucune identité transmise concernant le ” déséquilibré ” * * *
    Il s’agit donc d’un islamo-musulman, si j’en crois le projet de loi déposé par une dépItée LR !!
    Dont acte

  2. En une époque pas si lointaine il existait dans les Eglises, un garde appelé ” le Suisse “, muni d’une canne dont l’extrémité, pardon l’embout supérieur, formait une sorte de poire en métal cuivré. Certain étaient-même munis d’une sorte de hallebarde.
    Il va falloir remettre cela en service !!! Il en existe encore un d’ailleurs majestueux dans une chapellenie au diocèse de Versailles, mais actuellement seulement ce le ” bourdon “.

  3. Le temps des épreuves a commencé… Maintenant, nous risquons tous d’être agressés, et même tués au cours d’une messe ! Visiblement, cela ne perturbe pas beaucoup nos tourmenteurs, et tourmenteurs du Christ…
    Mais qu’attendent donc nos évêques et archevêques pour dénoncer haut et fort ce que subissent les chrétiens, et en premier lieu, les catholiques en France ?

  4. Un individu a été interpellé dans l’église Sainte-Croix de Nantes avec une arme de poing dont il reste à déterminer si elle était factice ou non. Le prêtre s’était réfugié dans la sacristie. La police judiciaire de Nantes a été saisie de l’enquête.
    Un homme a été interpellé à Nantes ce 5 octobre 2017 en fin de matinée après avoir menacé un prêtre dans une église avec une arme, peut-être factice, a appris l’AFP auprès du procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès.
    «A 11h40 un individu est entré dans l’église Sainte-Croix de Nantes pendant un office», a expliqué à l’AFP le procureur, alors que 40 à 60 personnes étaient présentes dans le lieu de culte et que le prêtre était en plein sermon. «Il l’a mis en joue avec une arme de poing», a encore détaillé le procureur, ajoutant que le prêtre avait trouvé refuge dans la sacristie. L’assaillant s’est ensuite tenu devant l’assistance à qui il s’est adressé, avant de se rendre dans le fond de l’église où des policiers l’ont interpellé sans difficulté. Aucun coup de feu n’a été tiré. «Nous sommes en train de déterminer si l’arme est authentique ou factice», a précisé Pierre Sennès.
    Selon une source proche du dossier citée par l’AFP, il pourrait s’agir d’un pistolet d’alarme et c’est une religieuse présente dans l’église qui a alerté les policiers, permettant l’interpellation de l’homme.
    […]
    https://francais.rt.com/france/44208-nantes-homme-fait-irruption-dans

  5. Courage à tous nos religieux et protégeons les
    (autant que faire se peut… )en restant proches d’eux sans les importuner dans les transports en commun, dans la rue.

  6. Toute ma compassion aux personnes présentes et au prêtre. Je comprends leur choc.
    Ce n’est que le début, hélas!
    Nous ne sommes plus tout à fait chez nous sur la Terre de nos Anciens, c’est un fait que nous constatons chaque jour d’avantage. Il va falloir être plus réaliste maintenant. Nous devons intégrer le fait que nous sommes en droit de nous défendre. Une guerre nous est faite : d’aucun veulent éradiquer notre Pays et notre civilisation de la surface de La Terre.

  7. Il serait pour le moins intéressant de savoir quelles étaient les motivations de cet individu

  8. Et j’en termine avec le précédent commentaire :
    Maintenant, il y a aussi les individus déséquilibrés, etc qui rentrent dans les églises pour menacer les gens et les prêtres.
    Cela va devenir un acte à haut risque et de Résistance que d’aller assister à la Sainte-Messe.
    Soyez prudents!

  9. Chaque conseil paroissial va devoir nommer des préposés à l’alarme. En cas d’intrusions, ils seront chargés d’appeler la police. Cela dit, si on en croit Marie Julie, dans peu de temps, elle ne se déplacera même plus en cas d’attaques dans un édifice religieux chrétien. Par contre, 100% des édifices juifs sont protégés. Et curieusement, il ne vient pas à l’idée à un “déboussolé” d’attaquer une mosquée. Les services psychiatriques devraient essayer de comprendre ce phénomène.

  10. Les pouvoirs publics et les médias ont tellement usé des termes pratiques, synonymes de “déséquilibré” qu’un flou complet s’est instauré sur la notion, propice à tous les fantasmes et théories du complot.
    Ce descriptif est tellement fréquent qu’il est devenu, dans la tête du public, équivalent à “individu violent se réclamant de l’Islam mais-on-ne-le-dit-pas-pour-ne-pas-stigmatiser”
    Le pire est qu’il y a aussi une multiplication d’individus sans rapport avec l’Islam mais réellement malfaisants et menaçants : Le démon a des légions d’agents et comment croire que le péché et la publicité qui en est faite ne contribuent pas à lui fournir d’autres recrues ?
    Mais là où le péché abonde, la Grâce surabonde : à nous d’ouvrir les vannes !

  11. Je passe là tous les jours. C’est en plein centre de Nantes, près des Galeries Lafayette. Cependant, on ne se croit plus en France. À une population très largement non autochtone, se rajoute un grand nombre de SDF souvent agressifs envers les passants.

  12. C’est de cette magnifique église que le sinistre CARRIER envoya aux noyades républicaines plus de 20000 Vendéens et Bretons en 1793. Les ossements ont été retrouvés lors de la construction du pont de Cheviré en aval.

  13. @ Ydelo la réponse est dans le lien Ouest France :
    Une paroissienne a parlé à l’homme armé
    Arrivée en retard à la messe, une habitante de Rezé, au sud de Nantes, a été interpellée par l’homme qui, quelques minutes plus tard, a braqué son arme sur le prêtre Bernard Charrier.
    « On va parler de moi ! »
    “Il m’a dit : Regardez comme les gens souffrent. J’ai la solution pour eux. Mais protégez-moi, madame”, raconte cette paroissienne. Qui ajoute : “Il a soulevé sa chemise pour me montrer l’arme. Et là, il m’a dit : Vous connaissez BFM TV ? Je vais rentrer, je vais tirer partout. On va parler de moi.”

  14. Je fus un habitué de la messe de 11h dans l’église Sainte-Croix de Nantes pendant au moins 20 ans. Je me mets à la place des assistants. Je me plaçais toujours au premier rang. Je connais bien le père Bernard Cherrier. Je trouve qu’il a bien vieilli depuis 2015.

  15. D’après une parente qui était à cette messe, cet individu a dit aux paroissiens qu’il voulait “sauver tout le monde”…
    Cette église est beaucoup éprouvée depuis quelques temps, après un individu qui est venu uriner dans l’église pendant l’adoration et des intrus qui s’introduisent pour perturber la messe, ce n’est pas la première fois que ça arrive. Bon courage aux paroissiens de cette église !

  16. Petite idée qui n’engage que moi : “la période hivernale approche. Tout les moyens sont bons pour être au chaud, surtout quand on est sdf, ou sur le point de le devenir.”

  17. Dans le cas présent, peut-être s’agit-il d’un vrai déséquilibré, surtout s’il n’est pas maghrébin ?
    Mais cela ne change pas le problème et le laxisme de nos dirigeants génèrera de plus en plus de situations dramatiques de ce genre ou de celui de la gare Saint-Charles à Marseille. L’islam nous a déclaré la guerre et nous ne pouvons plus nous contenter de bougies, de fleurs et de suppositoires de pasdamalgam. Il est de notre devoir de nous défendre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique