Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Un prêtre agressé chez lui à coups de casserole et de couteau

Un prêtre agressé chez lui à coups de casserole et de couteau

Au nord de Toulouse, un prêtre, qui rentrait chez lui après la messe, a été agressé à coups de casserole et de couteau. Il est parvenu néanmoins à maîtriser son agresseur.

L’agresseur se saisit d’une casserole qui se trouvait sur la gazinière et frappe le Père Gibson trois fois à la tête. Mais qu’à cela ne tienne, le crâne ouvert ,et sans lâcher prise, le curé lui dit que s’il se calmait, il le lâcherait. L’individu fait un autre choix et s’empare d’un couteau et le blesse au tendon du pouce. Il en faut cependant plus au courageux curé pour abandonner… Le prêtre maintient la contention tout en oppressant davantage l’intrus violent “afin de le fatiguer”. Ce dernier tente alors une nouvelle fois de s’échapper. Mais le Père Gibson, pourtant en simples sandales et glissant sur le sang qu’il a perdu, l’en empêche.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ethnicité de l’agresseur , svp ? Vu le silence à ce sujet , point n’est besoin de demander ………………..

  2. C’est Dom Camillo ce prêtre. Plus sérieusement, a-t-on vu cette information en première page d’un journal ou sur les écrans?

  3. La miséricorde du prêtre envers l’agresseur fut de le ceinturer et de le remettre aux forces de la Loi pour qu’il subisse une incarcération rédemptrice à la mesure de la gravité de ses actes.
    La miséricorde du juge sera de le relaxer avec un simple rappel à la Loi ou une peine symbolique avec sursis pour qu’il puisse recommencer ses forfaits à la première occasion.
    C’est ainsi que certains individus multirécidivistes irrécupérables sont passés plusieurs dizaines de fois devant un tribunal sans que les juges ne se soient lassés de leur appliquer leur conception très personnelle et désepérément inefficace et de la miséricorde.

  4. Le père Gibson, Mel de son prénom?
    Il est gratifié par l’Esprit Saint de la vertu de force en tout cas ce bon prêtre!
    Bravo à lui.

  5. D’autre part si’il avait fichu une belle dérouillée à son agresseur, il est sûr que ce prêtre serait, à l’heure qu’il est, en prison.

Publier une réponse