Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

Un policier qui avait identifié Merah a été ignoré car sa hiérarchie privilégiait la piste de l’ultra-droite

D'Ivan Rioufol :

"En France, un autre écœurement prend à la gorge avec le dévoilement des coulisses de l’affaire Mohamed Merah. Merah est cet islamiste abattu en mars 2012 à Toulouse après ses attentats contre des soldats et des enfants juifs.

Lundi, lors du procès de son frère, Abdelkader, aux assises spéciales de Paris, l’ancien patron du renseignement toulousain, Christian Balle-Andui, a révélé un scandale vite oublié. Parce que la pression de la gauche morale désignait l’extrême droite comme coupable, la hiérarchie ne voulut pas entendre ce policier qui désignait des djihadistes. Dès le 15 mars et les meurtres de deux militaires à Montauban, Balle-Andui communiqua une note contenant des noms de suspects, dont le tueur. Le document fut ignoré, comme le fut sa demande de visionner les vidéos. Le policier a assuré, lundi, qu’il aurait pu reconnaître Merah et peut-être stopper sa course. Quatre jours plus tard, il tuait un adulte et trois enfants dans l’école juive de Toulouse. Mais le FN était, et demeure, l’ennemi officiel."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Ils sont stupides jusqu’à en devenir malhonnêtes et réciproquement…
    Cercle effectivement vicieux !

  2. Quand on est dirigé par des gens qui n’aiment pas notre pays et sont à la solde d’intérét étrangers cela se passe ainsi.
    On peut se poser la question de qui pilote les djihadistes vraiment.
    Il y a eu beaucoup de zones d’ombre dans l’affaire merah notamment celle du numéro de tel d’un garde du corps d’un ancien président dévoilé par les médias, les étrangers propos ou il prétend avoir été trahi.
    De toutes les façons à la fin ce ne sont ni les pantins djihadistes, ni les guignols sionnistes qui gouvernent, ils ne sont que notre malediction pour avoir abandonne la Foi de nos Pères et tant que nous continuerons à la refuser en suivant ceux qui ont intérêt à nous en éloigner.

  3. “Ultre-droite”… Comme dirait J-Y Le Gallou, il faut éviter d’utiliser le vocabulaire de l’adversaire.

  4. Quel est le rôle du métier policier ? Il doit ètre limogé?

  5. D’accord avec gh. Je refuse le terme d’ultra droite : avec ce mot , on prépare l’opinion à penser que les catholiques et autres identitaires sont mauvais et violents et dangereux.l’ultra sert à nous accuser et nous sortir du jeu de la société et du débat politique. Il devient logique alors d’arrêter préventivement pour risque d’attentats des jeunes royalistes puisqu’ils sont “ultra”.
    C’est comme ” antifa” qui suppose qu’on se met dans le camp des fachiste .
    Les “ultras” dans la tete du français moyen sont les supporters violents et agités des tribunes de foot.
    La guerre des mots n’est plus un jeu !

  6. Sarko , Hollande , coupables et traîtres à la France ; normal , ils l’a détestent au plus haut point ! Le point commun ? Issu de la même communauté malgré une culture chretienne ( ne parlons pas de foi !) . Il n y a pas pire que ces faux convertis , des marranes car sous ce vernis , ils détruisent la France en déléguant aux muzz leur volonté de nuire.

  7. C’est le propre de l’idéologie de mener au manque de réalisme et à une conception fausse et tronquée de la réalité.

  8. D’accord avec gh et Gipsy !
    Utiliser le vocabulaire de l’ennemi est une faute ! c’est lui donner une vitrine, une reconnaissance et une légitimité dont il faut au contraire le priver !

  9. Ce policier est courageux d’avoir témoigné, car cela ne peut lui rapporter que des ennuis…

  10. Il a été aussi rapporté que Merah avait, parait-il, envisagé de s’attaquer à des églises et à des écoles privées, dont des catholiques. Alors chut!!! Laissons le faire. Ce n’est pas bien grave car pour nos “biens pensants” Catholique rime avec “facho” et “réac”… Et on connait la suite… Rappelons nous dans une radio, le chroniqueur des infos s’était exclamé : “ça me fait ch… qu’il ne soit pas d’extrême droite”.

  11. Pour se mettre dans une logique uniquement technique :
    le fait que les nullards de gauche aient laissé courir Merah en cherchant un suspect droitier a permit de rapporter beaucoup de voix au FN notamment dans la région.
    Ils sont pas sympas nos clowns gauchos ?
    Et nos bobos ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services