Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Un peuple peut se suicider. Mais il faut que ce choix soit libre et consenti. Même s’il s’agit d’immigration et d’islam ?

Un peuple peut se suicider. Mais il faut que ce choix soit libre et consenti. Même s’il s’agit d’immigration et d’islam ?

Bernard-Henri Lévy aime à asséner des vérités. Il est vrai que, selon Wikipedia, il est tout à la fois écrivain, philosophe, cinéaste, romancier, essayiste, dramaturge, homme d’affaires, intellectuel et chroniqueur. En bref, un homme-orchestre. Il a fait sa livraison hebdomadaire de certitudes dans son Bloc-notes paru dans Le Point du 13 juin. Lisons plutôt :

« Le droit au suicide vaut aussi pour les peuples non moins que pour les individus. Mais à une condition. Que ce choix soit libre et consenti. Qu’il procède d’une décision mûrement et souverainement réfléchie. Et que l’on n’y ait pas été conduit par le harcèlement de tel ou tel pousse-au-suicide dont on sait qu’il serait, dans la vraie vie, passible d’une lourde peine ».

Ah, enfin ! Parler ainsi avec franchise du choix jamais demandé aux Français pour une immigration massive et la constitution de ces zones géographiques où se préparent les sécessions futures ! Enfin, parler du choix jamais demandé aux Français pour le remplacement de la civilisation et la tradition françaises par une civilisation arabo-musulmane ! de certains aspects de la loi et de la civilité françaises par la charia ! d’Emmanuel Macron faisant apposer la signature de la France au bas du pacte de Marrakech ou des autres bonnes âmes assurant que l’immigration est une chance pour la France ! de ces autres bien-pensants assurant qu’il n’y a pas de différence entre un voile islamique et le fichu de nos grand-mères !

En fait non. BHL parlait du Brexit. Le titre de son édito : « Il faut juger les escrocs du Brexit ».

Et il concluait :

« On parle toujours du mal que fait à un peuple la corruption de ses dirigeants. On devrait parler davantage de cette corruption par excellence qu’est l’accoutumance au mensonge. Elle est un poison non seulement pour le corps, mais  pour l’âme des démocraties. Elle en sape non seulement les formes, mais la constitution secrète et fondatrice ».

Comme quoi, même dans du BHL, on trouve du réutilisable….

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Du vent, mais du vent mauvais.

  2. Citation de BHL :
    « … l’accoutumance au mensonge. Elle est un poison non seulement pour le corps, mais pour l’âme des démocraties. Elle en sape non seulement les formes, mais la constitution secrète et fondatrice ».

    … l’accoutumance au mensonge… Il devait se regarder dans un miroir en prononçant ces mots. En effet, “Elle est un poison … pour le corps,… Elle en sape … les formes …” Eh oui, on a l’âge que l’on a (Au moins ça, ce n’est pas un mensonge).

    Quant à … l’accoutumance au mensonge en tant que “poison … pour l’âme des démocraties” et qui “en sape … la constitution secrète et fondatrice », il parle en connaisseur !

    Il devait être face à un miroir, c’est sûr !

  3. Avec BHL, c’est suicide façon maffieu, 15 coups de couteaux dans le dos ou apprendre à nager avec des boulets aux pieds. Un vrai choix quoi!!!

  4. Et surtout, le droit au suicide ne vaut ni pour les peuples ni pour les individus.
    Dès qu’une ânerie cherche une bonne âme pour être prononcée, BHL se dévoue.

  5. Et lorsque le mensonge sera enfin pénalement réprimé… BHL sera en prison !

  6. suicide de deux balles dans la nuque!
    suicide à la façon de jeanne d’arc qui n’a pas voulu se soumettre au politiquement correct de son époque et a été condamnée par l’élite de ce temps là

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services