Un pédophile protégé par le quai d’Orsay et en haut lieu

Ce scandale a déjà été évoqué ici en avril dernier. Cela semble bien peu intéresser les journalistes plus attirés par les difficultés du cardinal Barbarin ou les incivilités sexistes de quelques élus EELV. Depuis cet interview sur LCI, rien n'a transpiré, personne n'a enquêté… Circulez ! Il n'y a rien à voir !

Il s'agit pourtant d'une affaire de pédophilie couverte en plus haut lieu par le quai d'Orsay mais aussi par le président de la république de l'époque. Qui était donc ministre des affaires étrangères ? N'était ce pas Alain Juppé ou Laurent Fabius ?

 

Laisser un commentaire