Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Un orgue vandalisé dans une église à Bayonne

Un orgue vandalisé dans une église à Bayonne

Mi-août, des dégradations et vols ont été commis dans l’église Saint-Étienne. L’orgue, qui date du XIXesiècle, a été abîmé. Les réparations pourraient coûter plusieurs milliers d’euros. Différents éléments ont été volés : un tronc contenant des dons en espèces, un récipient en argent ou encore un aigle en fonte. À l’étage, le cadre de la porte qui mène à l’orgue a été fracturé. Ils ont volé le pupitre et l’enceinte de retour de l’orgue. Ils ont voulu atteindre l’arrière de l’orgue et ont cassé les panneaux en bois. Plusieurs tuyaux de l’instrument se sont pliés, l’air ne circule plus correctement, ce qui compromet son fonctionnement.

Construit en 1864, il a été offert à l’église Saint-Étienne par le général John Hobart Caradoc. Cet Irlandais, également ambassadeur de Grande-Bretagne en Espagne, avait fait construire son château à quelques centaines de mètres du lieu de culte en 1856. Il possède deux claviers, de 54 et 42 notes, est composé de 600 tuyaux et d’un buffet en chêne style néogothique. En 2014, il avait connu une première restauration grâce à l’Association des amis de l’église Saint-Étienne.

Une plainte a été déposée.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Il faut vraiment être complètement abruti pour commettre de tels actes ! ! ! Il ne faut pas demander l’origine ethnique de ces vandales !

Publier une réponse