Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Un nouvel évêque pour la Fraternité Saint-Pie X

Un nouvel évêque pour la Fraternité Saint-Pie X

Il l’avait annoncé aux prêtres de son diocèse au cours de l’été de l’année passée : Mgr Vitus Huonder, l’actuel évêque de Coire, a pris la décision de s’installer à l’issue de son mandat, dans un des centres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, à savoir l’Institut Santa Maria à Wangs (Suisse), une école qu’il connaît fort bien et qu’il a visitée de nombreuses fois.

Est-ce symbolique ? Toujours est-il que le chapitre cathédral de Coire avait élu Mgr Huonder évêque la veille du Motu Proprio Summorum Pontificum, le 6 juillet 2007. Sa nomination fut confirmée par Benoît XVI le lendemain. En 2015, Mgr Huonder faisait partie des prélats qui avaient participé à des discussions avec la Fraternité Saint-Pie X, visitant certains de ses séminaires. Il avait pu apprécier le rôle que cette communauté jouait en faveur de la liturgie et de l’esprit traditionnels. Deux ans plus tard, atteint par la limite d’âge, il a présenté sa démission au pape François qui décida de prolonger son mandat pour deux années supplémentaires.

Il est évident que Mgr Huonder ne part pas dans un esprit de dissidence et que le pape a avalisé son projet. Cette annonce ne fait que corroborer le mouvement de normalisation de la Fraternité Saint-Pie X qui s’est amorcé il y a vingt ans et qui est désormais presque entièrement entériné depuis que le pape a accordé la juridiction sacramentelle pour les sacrements administrés pour la Fraternité Saint-Pie X ces dernières années.

Extrait de Monde et vie :

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. C’est une excellente nouvelle. Mgr Huonder est très bonne recrue qui a pris des positions courageuses contre les dérives en matière de morale sexuelle et la contraception qui lui ont valu d’être marginalisé au sein de l’Église, bien qu’ayant l’oreille du pape François.
    Maintenant que sa carrière est derrière lui, il peut se rapprocher d’un environnement avec lequel ses convictions seront plus en osmose. Le début d’une amorce d’un mouvement ? Rêvons.

  2. cela fait quelques bonnes nouvelles en peu de temps et même si la FFSPX n’accepte pas le Concile, ses prêtres et évêques sont certainement plus catholiques que de nombreux prêtres et de certains évêques qui ont un discours hérétique, on ne va pas rentrer dans les détails, et essayent de conduire les âmes vers leur salut éternel, on ne peut pas en dire autant de tout le monde!

    • c’est peut-être justement parce qu’il n’accepte pas le Concile…. qui a bien pourrit l’Eglise, déjà affaiblie dans le début des années 60….

  3. C’est parfait !

    Mais à quand un évêque français ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services