Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Scoutisme

Un membre de la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite s’interroge sur… le scoutisme

Un membre de la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite s’interroge sur… le scoutisme

Le député LREM Adrien Morenas, rapporteur de la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France, a posé hier une question aux historiens Nicolas Lebourg et Stéphane François (ici à 2h52). Il y pratique l’amalgame :

« Dans certains mouvements d’extrême droite on retrouve quand même ce qu’on appelle le catholicisme intégriste. Et j’aurais aimé savoir quelle était la relation entre ces mouvements et l’Église catholique, et notamment dans leurs milieux de recrutement, qui dans les années 1990 avaient lancé les Scouts unitaires de France, et qui étaient le creuset de la formation identitaire. Je voulais savoir où ça en était, comment les choses avaient évolué. »

Les intervenants ont répondu :

« La question du catholicisme est une question peu importante dans l’extrême droite française ». « Beaucoup de cadres sont passés par des formes catholiques un peu tradi, mais je ne crois pas que ce soit l’angle essentiel là-dessus. »

Le député LREM Thomas Rudigoz, vice-président de la commission, a précisé :

« Sur le scoutisme, je ferai en tant qu’ancien scout une petite remarque. Il faut faire attention à ne pas mettre tout le monde dans le même panier. » « On peut avoir des appréciations sur certains mouvements comme les Scouts unitaires de France, mais ils sont quand même constitués de familles et de jeunes qui ne sont pas du tout dans ces orientations-là. »

Les SUF (29000 membres) font partie des dix associations de scoutisme agréées par l’État. Créée en 1971 (et non dans les années 1990) d’une scission avec les Scouts de France, l’association est reconnue par l’État depuis 1974 et reconnue d’utilité publique depuis 1983.

Pendant ce temps-là, l’extrême gauche agit en toute impunitéA Grenoble, les incendies criminels choquent, mais surprennent de moins en moins. Le dernier en date : celui des locaux de France Bleu Isère, en plein centre-ville, dans la nuit de dimanche 27 à lundi 28 janvier. « Douze faits de ce type ont eu lieu depuis le 20 mars 2017 », précise Eric Vaillant, le procureur au tribunal de grande instance de Grenoble. Chaque fois, ces actes sont revendiqués sur des sites Internet anarchistes, notamment Indymedia, qui possède en France des antennes à Nantes et à Grenoble. Le parquet n’exclut pas que cet incendie criminel soit bien le fait d’un groupuscule d’ultragauche. Car cette mouvance est singulièrement active dans la région.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Morenas voit des complots d’extrême-droite partout ! Peut-être parce qu’il est né à Carpentras…

  2. Les Scouts unitaires lancés dans les années 1990 ? Il retarde le pauvre député !
    D’au moins 30 ans…

  3. C’est un début de police politique de type OVRA…
    D’ailleurs le parti fasciste de Mussolini avait également le soutien des banques !

  4. Insondable ignorance! Bêtise abyssale! Ânes bâtés! Comment des gens si peu cultivés ont-ils pu réussir à se faire élire députés?

    • Parce que les électeurs présentent de plus en plus le même profil… 40 ans de destruction de l’instruction (comme on disait autrefois) à l’école, 40 ans de désinformation dans les merdias, et vous obtenez des élus complètement hors-sol…

      Ajoutez à cela l’ahurissante intolérance de la gauche, qui par son sectarisme borné fait tout pour empêcher le redressement de notre pays !

  5. Les troupes unitaires qui résistèrent à la réforme des années 1960, fondèrent l’Association SUF en 1971 (donc après les Scouts d’Europe, et les Scouts St Georges), et franchement ce ne sont pas les plus “identitaires”, comme il dit …

  6. En allant sur le site de l’Assemblée Nationale on glane quelques renseignements intéressants.
    Ce député a 37 ans et est présenté comme étant encore étudiant en ostéopathie. Certains prolongent leurs études très longtemps !!!
    Cela ne l’empêche pas d’ignorer tout du scoutisme au point d’être repris par un de ses collègues du même groupe.
    Adrien MORENAS est élu de la 3ème circonscription du Vaucluse, celle laissée par Marion MARECHAL – LE PEN.
    Il est devenu député en juillet 2017 en tant que suppléant de l’inénarrable Brune POIRSON, ce secrétaire d’Etat qui tient absolument à se faire appeler « Madame la Ministre », en reprenant au Sénat Gérard LONGUET, qui a l’âge d’être son père.
    Le 18 juin 2017 il y eut dans cette circonscription 55,4% d’abstentions.
    Bruno POIRSON a battu Hervé De LEPINAU, ancien suppléant de Marion MARECHAL – LE PEN, de seulement 423 voix (15.821 contre 15.398, soit 50,68 contre 49,32% des suffrages).
    La conclusion est qu’Adrien MORENAS représente un tout petit peu plus du 1/5 des électeurs inscrits dans sa circonscription.
    Est-ce une élection dans un fauteuil, une élection de « maréchal » ?

  7. les nazillons sont de sortie et sautent sur le catho qui bouge un peu ,à croire que ces fêlés du bulbe n’ont pas grand chose à faire pourquoi ne s’intéressent-ils pas aux blaks blocs?

  8. Toujours aussi haineux envers les cathos, ces ignobles collabos qui accueillent les djihadistes dit “français” par les me(r)dias d’état…. rien de surprenant en ripoublik islamo-bolchévique de la région france au sein de l’union européenne soviétique II!!!!

  9. N’oublions pas que les nazis avaient interdit le scoutisme en Allemagne>. Ces anti démocrates actuels seraient-ils d’une certaine façon des descendant de ces monstres ?

    • Tout à fait, Callet, j’ai été SUF (éclaireur puis routier-scout) au Havre entre 75 et 82, et déjà en ce temps là on entendait des voix pour réclamer la fin de ce mouvement… trop bourgeois et trop catho pour certains !

      Aux yeux de ces nostalgiques des systèmes totalitaires, rien ne vaut un mouvement de jeunesse embrigadée aux ordres de la propagande d’Etat ! I l n’y a pas plus nazi dans l’âme que ceux qui prétendent le combattre…

  10. commission contre les extrêmes droite mais pas contre les extrêmes gauche, déjà très étrange!
    ces jeunes scouts qui marchent au pèlerinage de chartes par exemple au lieu d’aller bruler des voitures ne sont ils pas un danger pour la société… tout comme le fiché J (gilet jaune) l’est infiniment plus qu’un fiché S
    souvenez vous en aux élections!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!