Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un mariage à l’église mais sans l’Eglise

Les nouveaux païens singent l'Eglise à défaut d'y retourner :

"la mairie ça manque un peu de glamour. Et l'église c'est trop bof. Dont ce sera un mariage laïc. Le rigolo dans tout ça, c'est que comme on ne sait pas trop comment faire, on va faire comme chez les cathos. Au début, on avait pensé à un mariage sur la plage ; mais les complications sont infinies (impossibilité de privatiser l'espace, sable dans les chaussures, robe de mariée foutue pour le repas de noces). La salle louée pour la réception : risque de confusion avec la grosse teuf qui va suivre. Coup de bol, dans les environs, se trouve une abbaye en ruines : quoi de plus romantique comme décor qu'une église à ciel ouvert ? C'est donc là que tout va se passer. […] Je vous laisse deviner à quoi tout ça va ressembler… Heureusement, il n'y aura pas de curé, comme ça on sera sûr que ce ne sera pas un mariage religieux."

Partager cet article

5 commentaires

  1. cela fait tout à fait penser aux actes rédigés à partir de 1792, à la place des baptêmes, mariages et inhumations, le préposé aux écritures de la maison commune du village, noircissait du papier plein de termes pompeux et solennels, ne sachant pas s’y prendre pour ne pas parler de parrain, de marraine et de sacrement, mais voulant faire croire à quelque chose….Rien n’a changé.

  2. J’ai eu la même chose ici : « on » a voulu récupérer l’église pour en faire une salle communale et pour pouvoir y célébrer des funérailles… laïques !

  3. Très classique chez les étatsuniens : singerie de mariage religieux dans les endroits les plus improbables

  4. Bof. Si vous voulez pleurer pour une bonne cause en matière de mariage en voici une : a St. Gatien de Tours, eglise cathédrale d’ une grande majesté, s est déroulée la semaine passée un mariage “Pirates des Caraïbes”…

  5. “La mairie ça manque un peu de glamour. Et l’église c’est trop bof. Dont ce sera un mariage laïc.”, peut on lire. Rappelons qu’un laïc est un pratiquant qui n’est pas un clerc (ni prêtre, ni moine). Sur le plan philosophique, politique et civique, un laïque est quelqu’un qui milite pour la laïcité, et donc en particulier, pour la séparation des religions et des pouvoirs publics à tous niveaux. L’adjectif s’écrit ” laïque ” au masculin comme au féminin. La forme ” laïc ” est réservée au seul nom masculin. On dira donc, sans connotation idéologique particulière, ” enseignement laïque “, “mariage laïque” et « école laïque ».

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services