Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Italie

Un maire interdit le “burkini”

En Italie : membre de la Ligue du Nord, il a interdit le port du maillot de bain islamique, sous peine d'une amende de 500 euros. Gianluca Buonanno, maire de Varallo Sesia, près de Vercelli, dans le Piémont, a interdit l'usage du burkini composé d'un voile, d'une tunique et d'un pantalon large "dans les piscines et le long des cours d'eau" de sa commune. Il explique :

"La vue d'une femme masquée pourrait troubler les plus petits enfants, sans parler des problèmes d'hygiène. Nous ne devons pas être obligatoirement toujours tolérants. Imaginons le bain d'une femme occidentale en bikini dans un pays musulman. Les conséquences pourraient être la décapitation, la prison ou l'expulsion. Nous nous limitons à interdire l'utilisation du burkini et si cette décision gêne quelqu'un, cette personne pourra toujours prendre un bain dans sa baignoire".

Partager cet article

6 commentaires

  1. Courageux homme, dommage qu’il ne soit pas en France; là il aurait déjà eu les complaintes du sopo SOS etc !!!!!

  2. Par chance en Italie, il n’y a pas le “mrap”.

  3. Tout simplement génial !

  4. Dans de nombreuses piscines françaises, même le maillot bermuda est exclu. Seul le slip de bain est autorisé, par mesure d’hygiène.

  5. Ils feraient mieux d’interdire le naturisme.

  6. Bien dit.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique