Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Un lobby LGBT agréé par l’UNAF

L’Union Nationale des Associations Familiales a agréé l’association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) le 22 mai 2015.

Cet agrément comme membre actif deviendra effectif lorsque l’association sera implantée dans 20 départements.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Je suis Administrateur dans une UDAF. Par cette agrément, il me semble que l’UNAF signe son arrêt de mort !
    Le dernier pilier institutionnel de la famille vient de céder …

  2. cela veut dire que le mouvement familial est dénaturé juste quand l’UNAF et les UDAF fêtent leurs 70 ans.

  3. Il a bien longtemps que l’UNAF est aux ordres…

  4. Etant comme DAUZAC administrateur dans une UDAF, je partage son avis.

  5. APGL : combien de divisions ?
    – Aucune.
    Comme les 2000 militants LGBT estimés pour toute la France par la DCRI…
    … Mais placés dans les médias, terrorisant les parlementaires en les harcelant – j’ai plusieurs témoignages sérieux – et avec l’argent de Pierre Bergé et de quelques autres qui a convaincu le locataire de l’Élysée qu’il fallait passer en force, quel qu’en soit le prix…
    Si les mouvements familiaux normaux étaient plus puissants, ils écraseraient sous le nombre ces maigres officines de soi-disant familles (puisque aucun de leurs enfants ne sont d’elles en réalité)… LMPT a d’ailleurs fait la faute de ne pas appeler à adhérer aux associations familiales pour multiplier leur poids.

  6. “Cet agrément comme membre actif deviendra effectif lorsque l’association sera implantée dans 20 départements.”
    Et pour cela l’APGL sera grassement subventionnée !

  7. Le mot « mariage » est dénaturé mais pas le mariage en tant que tel. Le PS est discrédité.
    Et voilà que le mot « famille » est dénaturé lui aussi mais pas la famille en tant que telle. L’UNAF est discréditée.
    Il va falloir partir à la reconquête, pas seulement du territoire mais aussi du sens des mots et créer un « dictionnaire du vrai » !

  8. Que vont décider les AFC? Se soumettre à l’amoralisme ambiant comme pour la loi Taubira ou la “préparation” au mariage civil?

  9. D’un autre côté, reconnaissons qu’il était impossible à l’UNAF d’interdire l’APGL en son sein dès lors que cette association est (scandaleusement) reconnue et officielle : ç’aurait été faire preuve de “discrimination” et la LGBT qui est à la manœuvre le savait très bien.
    Tant qu’on ne s’attaquera pas directement à la LGBT les intrusions dictatoriales ne cesseront pas (on en découvre quasi tous les jours)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services