Bannière Salon Beige

Partager cet article

Salon Beige

Un immense merci à tous

Un immense merci à tous

Pour ceux qui ne sont pas abonnés à notre lettre (vous pouvez le faire ici), voici le message que j’ai envoyé hier:

Chers amis,
Je savais bien sûr (et je l’avais dit à nos amis étrangers!) que les lecteurs du Salon beige étaient incroyablement généreux et militants. Mais je dois dire que, même moi, je suis impressionné!
Grâce à vous tous, nous avons fait plus qu’atteindre notre objectif (tous les chèques ne nous sont pas encore arrivés, mais nous devrions finir autour de 110 000 euros, presque 10% de plus que ce que nous visions!).
Alors un immense merci à tous!
Et pardon d’avoir saturé votre boîte ces derniers jours. Croyez-moi, c’est beaucoup plus pénible d’envoyer un courriel demandant de l’argent que d’en recevoir… Mais c’est le “jeu”: nous ne pouvons pas prétendre faire la différence et renverser étape par étape la contre-culture soixante-huitarde si nous n’y mettons pas les moyens.
Dans quelques jours, je devrais être en mesure de vous annoncer le premier développement consécutif à cette fantastique mobilisation (qu’en fou dangereux que je suis, j’avais entamé sans être sûr de boucler notre campagne!).
Mais, pour le moment, je ne voudrais vous dire qu’une chose: un immense merci. Franchement, les courriels que j’ai reçus ces derniers jours tirent les larmes des yeux (pourtant, ayant une certaine expérience du combat, j’ai plutôt le cuir assez épais…). Bien sûr, les situations de l’Eglise et de la France sont assez effrayantes, mais je suis certain que nous constituons ensemble ce noyau dur de catholiques de conviction, susceptible d’être la “minorité créatrice” que Benoît XVI appelait de ses voeux.
Ne nous oubliez pas dans vos prières – vous êtes tous les jours, amis connus ou inconnus, dans les nôtres.
Que Dieu nous garde tous au service du Christ-Roi et que tous les saints du ciel – spécialement les nombreux saints de France – nous protègent et combattent avec nous et je n’ai aucun doute sur la victoire finale!

Fidèlement,

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Merci pour votre travail missionnaire de construction du site du Salon Beige.

  2. Et longue vie au Salon beige ! En remerciement de nos contributions, pitié, rendez-nous les commentaires ! Un salon sans discussions n’est plus un salon.

  3. Je vous comprends très bien. Nos commentaires excitent notre légitime narcissisme à vouloir informer et transmettre la vérité et le faisceau de preuves associé. Ce qui compte aussi pour nous : c’est votre bonne santé physique, vos responsabilités paternelles et vos temps de prière. Cordialement.

Publier une réponse