Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Un feu de poubelle fait 7 morts

à Dijon.

RIP

Partager cet article

5 commentaires

  1. “Pour l’instant nous n’avons pas de qualification pénale pour ces faits”, a indiqué le magistrat à l’AFP.
    Cela nous rassure sur l’état de délitement de l’Etat.
    Un feu (volontaire) reçoit bien
    une qualification juridique : accident ou crime passible de la cour d’assises pour les auteurs et complices.
    Combien de petites frappes dans le box après les feux intolérables de toutes ces autos depuis 25 ans?

  2. très triste ; Cependant je note que 2 ministres , dont le ministre de l’interieur, se sont fendus d’un communiqué officiel.
    Et cela me fait penser à un autre feu de poubelles, durant les émeutes de 2005, dans lequelle 4 personnes dont l’une de ma connaissance, ont trouvé la mort.
    http://www.libelille.fr/saberan/2007/12/a-roubaix-cdric.html
    Il y eu des condoléances, le ministre a écrit aux familles, le préfet de région les a reçues…mais la “qualification pénale” ne laissait aucun doute, ce n’était pas un crime raciste, donc nettement moins d’émois !
    Bah , on apprendra peut être que ce drame de Dijon n’est pas d’origine raciste, ce qui lui otera de sa gravité , ça fait longtemps qu’on est là de toute façon.

  3. Vu les victimes (triste fin pour elles), je comprends pourquoi les JT ont tant parlé de ce drame. Mais le feu est-il accidentel ou volontaire ? Si c’est le second cas (ce que je ne souhaite pas, soit dit en passant), il serait frustrant pour “nos” medias, qu’il ne puisse pas être imputé au F.N. ,ou, à quelconques cathos. J’ai encore en mémoire l’histoire du cimetière juif de Carpentras.

  4. @free
    A la fontaine d’Ouche ( quartier où a lieu l’incendie), il y a de nombreux feux de poubelle et de voiture.
    Comme le dit le site Macon infos
    “Il était 1h30 du matin quand les sapeurs pompiers de Côte-d’Or ont été appelés. Appelés pour un feu de poubelles, dans un local à poubelles d’un immeuble, à savoir le foyer Sonacotra, avenue du Lac Kir à Dijon, entre le centre ville de la capitale de la Bourgogne et le quartier Fontaine d’Ouche, connu pour être un quartier difficile et souvent le cadre de feux de voitures et de feux de poubelles.”
    http://www.macon-infos.com/article.php?sid=17290
    En général , ils ne sont pas allumés par des affreux extrémistes de droite.

  5. On peut être sûrs que les incendiaires ne seront jamais retrouvés…
    Affaire classée d’avance.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services