Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis / Pro-vie

Un évêque américain se mobilise contre un avorteur

Lu sur Americatho :

"Évêque de Des Moines (Iowa) depuis 2008, Mgr Richard Pates […] a su, en effet, mobiliser les catholiques et les mouvement pro-vie de l’Iowa pour empêcher que s’installe sur le territoire de son diocèse un des plus répugnants avorteurs américains : Leroy Carhart. Ce dernier s’est taillé une sinistre réputation en pratiquant des avortements “tardifs” (≥ 20 semaines de gestation) dans le Nebraska mais comme cet État a voté une loi interdisant les avortements au-delà de 20 semaines, Carhart a décidé d’aller ouvrir boutique dans un autre État, en l’occurrence l’Iowa. «Les bons citoyens de l’Iowa doivent se rendre compte que cette agression contre la vie de nos plus jeunes frères et sœurs est une crise entre la vie et la mort, car c’est exactement cela. Aucune terminologie ambiguë, aucun mot n’a le pouvoir de changer la réalité des choses» a déclaré l’évêque qui a encouragé les fidèles à se manifester auprès des autorités de l’État. Ce qui a été fait et avec succès, puisque que Carhart a décidé d’abandonner son projet dans l’Iowa pour aller tenter de pratiquer ses horreurs dans le Maryland. Espérons des évêques catholiques de cet État la même mobilisation que celle qu’a su réussir Mgr Pates. Ah, au fait, j’aillais oublier. Un fœtus de 20 semaines cela ressemble à ça…"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

1 commentaire

  1. je lis de plus en plus régulièrement votre blog et je vous en remercie. Bravo pour votre notre combat provie.
    Je suis médecin de formation, je ne pratique pas je suis dans l’industrie. Je suis contre l’avortement qui a toujours existé et qui existera toujours. Lors de mon premier passage en troisième année au laboratoire d’anatomie: il y avait deux cadavres “frais” un homme un accident de ski… et une femme septicèmie des suites d’un avortement…je prie toujours pour elle et pour celui ou celle qui ont commis l’acte…
    la loi actuelle est mauvaise elle est humaine mais que faire

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!