Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Un enfant quand je veux

Une Brésilienne de 61 ans donnera le jour en novembre à son premier enfant, après l'implant d'un ovule fécondé en laboratoire avec des spermatozoïdes de son mari, une technique qui à cet âge peut présenter des risques pour la mère et le bébé, mettent en garde les médecins.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. J’ai 61 ans et je suis grand-mère.
    C’est de la folie!

  2. C’est de la folie, mais il est fou aussi d’avoir retiré une petite fille de 16 mois à ses parents (de plus de 70 ans) car malgré tout elle était aimée dans son foyer.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :