Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Un employé de banque discriminé car il refuse les pratiques LGBT

Un employé de banque discriminé car il refuse les pratiques LGBT

La Commission canadienne des droits de la personne a reçu l’ordre de réévaluer correctement une plainte pour discrimination déposée par un ancien employé d’une grande banque, qui prétend que son patron lui avait dit qu’il n’avait «aucun espoir» de promotion à moins qu’il ne rejoigne leur «groupe» d’hommes gais et bisexuels. On lui a dit que seuls des hommes gais ou bisexuels avaient été promus au bureau.

Aaren Jagadeesh travaillait comme représentant des services financiers pour la Banque Canadienne Impériale de Commerce à Toronto. Il a été refusé à plusieurs reprises pour des promotions. Lors d’une réunion en tête-à-tête avec son manager le 15 septembre 2015, on lui a dit que chaque manager masculin du bureau était gay ou bisexuel, et, à moins qu’il ne rejoigne ce «groupe», il n’y avait «aucun espoir» pour lui. Jagadeesh affirme que le directeur a déclaré que c’était la raison pour laquelle de jeunes employés masculins peu ou pas qualifiés avaient été promus.

Jagadeesh a été licencié le 10 mai 2016. Il a déposé une plainte en matière de droits de la personne. Il a allégué que les jeunes employés avaient reçu des promotions, des récompenses et des faveurs parce qu’ils étaient exploités sexuellement.

Un enquêteur de la commission des droits de l’homme a été chargé d’examiner la plainte et l’a rejetée. Jagadeesh a fait appel auprès de la Cour fédérale, demandant un réexamen de la décision de la commission. Le juge, dans une décision rendue publique en septembre, a estimé que l’enquête et les décisions de la commission n’étaient pas équitables et que la décision devait être annulée.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Devise probable de cette banque :
    “On n’est jamais trop aidé dans la vie”.
    ???

  2. Soyons clairs . C’est la vie de millions de chrétiens (ou non chrétiens) de ne pas être promus pour ne pas accepter les idéologies Franc maçonnes , LGBT ou tout simplement de refuser des actes mauvais (corruption, favoritisme, vol des salariés ou des clients …). Toutes ces raisons étant foncièrement liées .

  3. La “promotion canapé” ce n’est pas une nouveauté.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services