Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Un élu UPR déclare : «Je vais devenir le nouveau Mohamed Merah». Il est relaxé

Un élu UPR déclare : «Je vais devenir le nouveau Mohamed Merah». Il est relaxé

L’élu UPR de La Courneuve Mohamed Bekhtaoui est jugé pour outrage et apologie du terrorisme au tribunal de Bobigny. Les faits remontent à avril dernier alors que le Président Emmanuel Macron se rendait à La Courneuve.

L’élu – qui totalise 21 mentions à son casier (vols, outrages, conduite sans permis) – est placé en garde à vue, car il sort pour la troisième fois sans l’attestation. Alors qu’il est au commissariat de La Courneuve, Mohamed Bekhtaoui a déclaré :

“Je vais devenir le nouveau Mohamed Merah. J’ai eu de la chance de le côtoyer, il m’a ouvert les yeux. Je vais faire un carnage”.

Relaxé pour l’apologie du terrorisme, l’élu – qui a une “fragilité psychologique” selon l’expert psychiatre – a été condamné à 140 heures du travail d’intérêt général pour les outrages.

Partager cet article

8 commentaires

  1. pas si étonnant, l’UPR est un parti pro-musulman

    Extrait du programme présidentiel de 2017:

    29. Remettre au premier plan le principe de la laïcité et du refus du communautarisme
    30. Refuser la stigmatisation insidieuse des Français d’origine arabe ou de confession musulmane comme la stigmatisation de tout Français en vertu de ses origines sociales ou ethniques ou bien de ses convictions politiques ou religieuses
    Dénoncer la théorie du « choc des civilisations » comme une théorie fausse et nocive et prendre des mesures, notamment éducatives, pour convier les peuples à la « concorde des civilisations » (voir plus bas).

  2. Il faut le nommer ministre de l’Intérieur afin qu’il applique la Charia en France.
    Pour que, bon sang, les français commencent à se rendre compte des réalités!

  3. Imaginez un seul instant que ce soit un identitaire qui soit à sa place!
    La presse de propagande…
    Les twits des ministres…
    Le jugement…

  4. Il y en a qui avaient encore un doute au sujet de François ASSELINEAU, le voilà habillé pur l’hiver qui approche.

    Et Marine LE PEN, comment se positionne-t-elle au sujet de tout ça ? On ne l’entend pas beaucoup en ce moment…

  5. La “justice” ne peut décemment pas condamner un élu d’une enclave musulmane, pas plus que la Justice israélienne ne peut poursuivre et condamner un dignitaire palestinien…

  6. un encouragement à passer aux actes ?

  7. Au moins , celui-là ne cache pas ses intentions ! Mais qu’est-ce qu’on attend pour dégager tout ce beau monde dans leurs pays ? Qu’ils fassent un nouveau carnage ? Là , on ne pourra pas dire de lui : on ne comprend pas … c’était quelqu’un de si gentil …. etc ……. puisqu’il aura eu l’extrême gentillesse de nous prévenir ! ! ! ! !

Publier une réponse