Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Un doute sérieux quant à la sincérité

Tandis que Bernard Tapie revient en politique, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a transmis au procureur de la République financier les dossiers de Jean-Marie et Marine Le Pen, estimant avoir

"un doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de leurs déclarations, du fait de la sous-évaluation manifeste de certains actifs immobiliers".

Comme par hasard, ceci arrive après le succès des régionales. Comment dit la "Haute autorité" ? Un doute sérieux quant à la sincérité…

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

21 commentaires

  1. Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice. – Montesquieu

  2. Au royaume des pourris, cette pseudo haute autorité est reine.

  3. Et la sincérité des comptes de campagne de Chirac en 1995 ?

  4. … En même temps, les le Pen ont un rapport à l’argent très particulier.
    Et l’idée de resortir les turpitudes des autres pour dire que “nous c’est mieux” n’est pas très glorieuse.
    Le FN se veut antisystème. qu’il fasse des efforts de transparence.

  5. J’espère (mais je crains que ce soit là une grande naïveté) que ces contrôles sont faits en particuliers pour toutes les personnalités politiques qui ont les plus grands postes et/ou les plus grandes notoriétés. Autrement on pourrait penser qu’il y a plus qu’un doute sérieux quant à la sincérité…
    A ma connaissance François Hollande et Ségolène Royal, par exemple, ont des avoirs importants, qui, si l’on considère leurs montants, devraient normalement être passibles d’un impôt sur la fortune important. Or, a priori, ils ne paient rien, ou très loin de ce que paierait le commun des mortels qui aurait le même quantité de richesses. Ceci parce qu’ils ont un/des excellent(s) conseiller(s) financier(s) (un parent de Ségolène Royal je crois ?), qui leur a conseillé un montage financier qui permet de contourner la loi.
    Si ce qui concerne F. Hollande et S. Royal s’avère bien exact, il y a alors “trahison”/tricherie de leur part, en particulier vis à vis des plus modestes que le Parti Socialiste se vante de défendre en priorité. En effet, ce qu’ils font est sans doute “légal”, mais anormal, car à richesses égales, et toutes choses étant égales par ailleurs au plan des avoirs, certains doivent payer l’impôt et d’autres ne paient pas (parce qu’ils savent “ruser” avec la loi, et qu’ils sont on ne peut mieux placés pour savoir comment le faire). Ainsi :
    1). Ils sont quand même bien riches. Est-ce qu’ils font beaucoup de dons, du moins à proportion de leur richesse, à ceux qui en ont le plus besoin, ou des organismes qui s’en occupent vraiment ? Je crains que leur générosité n’aille pas jusque là, et que comme beaucoup de Socialistes ils redistribuent surtout ou uniquement l’argent des autres… (ce qui ne veut pas dire qu’il ne faille pas faire une certaine distribution, mais pour être crédibles il faut donner le bon exemple et non pas être un contre-exemple).
    Richesses qui, j’imagine, proviennent pour une part significative de leurs salaires d’élus, de leurs cumuls de mandats et de salaires importants, autant de salaires qui sont payés par nos impôts à nous.
    2). Ils sont bien placés, en tant que députés, etc., pour connaître les lois, et donc pour savoir —s’ils sont mal intentionnés— comment les contourner ; et peut-être pour influer, discrètement, pour qu’elles comportent des aspects en leur faveur. Par exemple, à ma connaissance, il en va (ou/et allait) de même pour Laurent Fabius et sa famille, avec des biens sous formes d’oeuvres d’art).
    Les plus modestes —ceux qu’ils sont sensés représenter préférentiellement— non seulement n’ont pas les mêmes moyens financiers, mais s’ils ont un peu d’épargne ils n’ont pas, eux, les informations qui leur permettraient de la protéger et d’éviter le racket dans le temps des diverses impositions qui sont devenues confiscatoires et qui certainement le deviendront de plus en plus. Deuxième grosse inégalité donc, deuxième injustice, d’abord vis à vis des plus modestes.
    Je ne sais pas si le Parti Socialiste prétend encore défendre les plus modestes, mais si c’est le cas, est-ce que ces électeurs s’y reconnaissent dans les magouilles “légales” de ces leaders politiques ?
    Ceci étant, ce n’est pas parce qu’on n’enquête pas sur tout le monde qu’il ne faut pas pour autant au moins enquêter sur quelques-uns.
    Mais là, dans le cas présent, à propos de personnalités du FN, le faire là actuellement, le but poursuivi ressemble plus à des mesures de rétorsion, d’intimidation, ou de chantage potentiel (voire d’incitation, si ce n’est pas déjà le cas, de chantages croisés : “je te tiens, tu me tiens par la barbichette”, —ce qui est le cas semble-t-il déjà entre la majorité des Partis Politiques—, ce qui ne fait qu’entretenir/accentuer la corruption déjà si grande dans ces milieux), qu’à une démarche motivée avant tout par une saine justice.

  6. Et si l’on parlait de la sous évaluation de l’ex ou futur couple Hollande-Royal de la maison de Mougins ou de l’appartement de Boulogne ou celui de Nice (comment ne pas payer l’impôt sur la fortune avec pareil patrimoine ???).
    Et si l’on parlait de l’appartement de Valls 17 rue Keller à Paris qui dissimule des pièces sous le nom de son épouse en fractionnant les surfaces…
    Allôoo la Haute Autorité, Bip, bip, bip !

  7. @ Arnaud les Le pen n’ont pas à faire transparence
    Ce n’est pas votre problème ! C’est quoi cette manière de mettre son nez dans leurs affaires d’argent ?

  8. Et de qui Montesquieu glosait-il ainsi le règne ? De Tibère, supérieur hiérarchique, en quelque sorte, de Ponce Pilate. Et d’ajouter, quelques lignes plus loin : “les délateurs purent faire leur métier tout à leur aise; […] l’accusation de lèse-majesté, ce crime, dit Pline, de ceux à qui on ne peut point imputer de crime, fut étendue à ce qu’on voulut.” Demandons-nous ce à quoi et contre qui peut s’appliquer aujourd’hui très libéralement l’accusation de crime de lèse-majesté.

  9. Du néant ils cherchent peut-être à créer quelque chose, ils se prennent tellement pour des Dieux…
    En tous cas le risque c’est une peine de 10 ans inéligibilité…Tiens donc, comme c’est tentant! Problème…Comment vont-ils gérer la réaction de presque 7 millions de personnes? Ils vont encore s’assoir dessus? Ils n’ont pas compris qu’ils s’assoient de plus en plus sur un barillet de poudre…

  10. On peut quand l’on s’intéresse à l’histoire se rappeler des précédents. En juin 1934 alors qu’Hitler était Chancelier depuis janvier 1933, il voulait enfin assoir son pouvoir en Allemagne, il ordonna la “nuit des longs couteaux” au cours de laquelle il ordonna l’éxécution de ses rivaux au sein du parti nazi, dont la direction de la SA. Ce que l’on sait moins c’est qu’il profita aussi de l’occasion pour faire assassiner certains de ses anciens alliés monarchistes qui avaient contribués à lui mettre le pied à l’étrier.
    Concernant le gouvernement socialiste actuel, la similitude est frappante. Il a frôlé la défaite aux régionales, mais à réussi à sauver les meubles. Le moment d’une “nuit des longs couteaux” fiscale à l’encontre de son rival le Front National et la famille Le Pen est donc venu!

  11. Personnellement, tout hostile au vol que je suis, et justement à cause de cela, la fraude fiscale ne me gêne absolument pas dans certains cas, par exemple en cas d’ISF : après tout, au nom de quoi le vol serait-il légitime du seul fait qu’il est légal ? Sans parler du fait que la puissance publique gaspille l’argent.

  12. Il est ridicule de demander à des personnes politiques de décrire leurs biens sous quelque forme que ce soit. Cela n’a rien à voir avec la politique, SAUF à nuire quand on en a la démangeaison , et le prurit est violent par les temps qui courent .
    Ils se nommeraient Rotchose ou Claire Saint-Anne, il n’y aurait pas de problèmes.

  13. Il existe un doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité des déclarations de François Hollande, du fait de la sous-évaluation manifeste pour ne pas dire insultante de certains actifs immobiliers.
    Il existe un doute sérieux quant à l’existence de déclarations de Claude Bartolone, surnommé le parrain de Seine-Saint-Denis, celui qui de sa villa de parvenu a une vue plongeante sur Paris.
    Pour ceux qui sont naïfs, qu’ils cherchent sur google, il suffit qu’ils se penchent pour ramasser à la pelle.

  14. comme le font remarquer certains intervenants ici, cela est assez grotesque quand on connaît meme de loin l habilete du montage fiscal du couple Hollande Royal, avec aussi une sous evaluation manifeste d une villa cossue dans le sud de la France sans que les ervices fiscaux n y trouvent rien a redire, JMLP quant a lui a toujours combattu le fiscalisme, les impots excessifs, c est l inverse de Cahuzac, des Royal qui crient “vive l impot” mais pour le autres, ces salauds de droite

  15. Sortir des placards et de la naphtaline les Tapie, Juppé, Toutankhamon, Ramsès II, …
    Quand il n’y a rien d’autre, …

  16. Le Tapie veut lustrer son poil par la lessiveuse de la politique. Quel micmac politique en France. Il y a pourtant des gens biens. Hélas le mur des médias, comme le “mur des cons” est là pour condamner et vouer aux gémonies la moindre bonne volonté. Que ce soit Tapie, Sarko le petit lapin-tambour ou le fromage Hollande… vraiment c’est faire “continuer durer” le cirque habituel.

  17. Il est vrai que si on sort les autres affaires politiques du PS, on découvrira le pot-aux-roses avec les malversations, les fraudes fiscales innombrables des responsables de ce parti, des dirigeants proches comme Hollande, Royal, Valls et d’autres… Et ce n’est pas fini, car le peuple que nous sommes saura la vérité sur les richesses qu’ils détiennent au détriment des plus pauvres et modestes d’entre nous.
    Je suis sûre et certaine que Hollande a trafiqué son patrimoine immobilier et a menti sur la transparence de ce dernier… Même Fabius n’est pas si honnête que cela, car son fils Thomas a des choses à se reprocher.
    Le dépassement des frais de campagne de Hollande en 2012 existe réellement, et la Haute autorité pour la transparence de la vie politique devrait se pencher prioritairement sur le cas de François Hollande qui possèderait aussi une propriété en Corrèze (ou un appartement), plus une maison de famille dans les environs de Rouen…

  18. On ne leur reproche donc rien qui se soit fait sur le dos du contribuable.
    Il me paraît de toute façon totalement ahurissant de demander aux politiques d’étaler aux yeux de tous leur patrimoine. En quoi le fait d’être riche ou d’être pauvre serait une qualité pour servir le bien commun ? Une fois de plus nous sommes allé chercher une pratique anglo-saxonne pour se donner des airs d’honnêteté dont on voit bien qu’il ne s’agit que d’un concours de “moi mon papa était ouvrier” (sous entendu donc “je suis plus légitime que vous qui êtes fils de cadre”). Bref, pitoyable.

  19. Le gouvernement le plus corrompu de l’histoire de France qui vient donner des leçons !
    Pas un seul d’entre eux n’a déclaré son patrimoine réel…
    Pas un seul d’entre eux n’a déclaré ses comptes dans les paradis fiscaux
    François Hollande est un fraudeur fiscal qui ne paye même pas son ISF !

  20. On ne parle plus des millions des comptes de Cahuzac évaporés à Singapour ni des appartements londoniens de MR Hollande (à chacun son Varennes)..
    Les chiens aboient et la caravane passe.Le peuple se réveillera-t-il pour demander des comptes à cette classe politique?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez-nous à doubler l'audience du Salon beige!

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres et faites-les suivre à vos amis.

Ensemble, nous pouvons doubler notre capacité d'influence et d'action :